Habillage fond de site

La reprise de l’ancien hôtel Cook’s Bay confirmée

lundi 3 décembre 2018

1

Le Cook’s Bay Resort & Suites doit ouvrir ses portes en juillet 2020.

 

Vendredi dernier, Teva Rohfritsch, vice-président de la Polynésie française, en présence de Nicole Bouteau, ministre du Tourisme, a présenté au fare pote’e de la vice-présidence le projet Cook’s Bay Resort & Suites. Il s’agit d’un complexe hôtelier trois étoiles, situé sur le site de l’ancien hôtel Cook’s Bay, abandonné depuis dix d’années, en plein cœur de la baie de Cook, à Moorea.

Le nouveau propriétaire est Noël Coia, directeur de la Société polynésienne de promotion hôtelière (SPPH) et président du projet Cook’s Bay Resort & Suites. Il a déjà réalisé un projet hôtelier sur l’île Sœur, le Moorea Sunset Beach.

En octobre, il a signé un bail emphytéotique administratif de quarante ans avec le Pays qui reste propriétaire du terrain. Toutefois, pendant la durée du bail, l’investisseur bénéficie des mêmes droits qu’un propriétaire en titre du terrain. Il lui permet aussi de réduire son investissement.

En face de la parcelle, le motu de 1 250 m2 est accessible par un ponton qui sera rénové. Il sera mis à disposition de la SPPH par une autorisation d’occupation temporaire du domaine public maritime. Au total, c’est une superficie de 9 025 m2 de parcelles publiques qui seront exploitées par la société.

Le projet sera composé de 36 suites de type F2 d’environ 32 m2 et deux master suites de type F3 sur le bâtiment en R+2 existant. Il y aura également un restaurant sur le motu, une piscine, une salle de réunion pour accueillir des conférences et des séminaires, une salle de sport et des boutiques commerciales. Chaque suite sera équipée de kitchenette. La plage sera aussi refaite.

L’investisseur prévoit des offres de nuitée comprises entre 15 000 F et 22 000 F hors taxes par jour.

Ce sont aussi entre 30 et 35 emplois directs et indirects qui seront créés à l’ouverture de l’établissement, prévue mi-2020, Noël Coia souhaitant obtenir le permis de construire en avril prochain.

L’investissement global apporté par le porteur de projet s’élève à 744 millions de francs et une demande de défiscalisation a été déposée auprès du Pays à hauteur de 200 millions de francs. Le gros œuvre actuellement sur pied sera conservé.

Ce projet va ainsi mettre en valeur l’aménagement touristique développé au sein de la baie, relancer l’économie de la commune, et relancer l’offre d’hébergements à Moorea.

Jessica Maroaunui

 

 

Historique du domaine

Le Cook’s Bay Hotel est fermé et abandonné depuis 2008. En 2010, il est acheté 350 millions de francs par Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD). La même année, TNAD réalise des travaux de sécurisation du site pour un montant total de 2,5 millions de francs. Mais depuis, le site est resté à l’abandon et n’offre pas un paysage plaisant aux touristes visitant la baie de Cook. Le Pays décide alors de lancer un appel à projets pour redynamiser le site.

Si aujourd’hui un projet se dessine, le chemin a été laborieux pour trouver les bons investisseurs. En novembre 2015, TNAD lance une première procédure d’appel à projets. Mais celle-ci sera finalement déclarée sans suite.

Début 2017, un second appel à projets est lancé auprès d’investisseurs privés. C’est la Société polynésienne de promotion hôtelière (SPPH) qui est sélectionnée en juin.

 

 

3

L’hôtel est abandonné depuis 2008 et en ruines. (Photo : archives LDT)

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete