Les restaurants, la boutique et l’hôtel de l’établissement ont fait leur rentrée

    vendredi 2 septembre 2016

    lycée hôtelier

    Cette année, le lycée hôtelier de Tahiti accueille 624 élèves,
    dont 125 étudiants. (Photo : Elenore Pelletier)


    Punaauia – Rentrée savoureuse au lycée hôtelier de Tahiti

     

    Brochettes de crevettes à l’ananas, escalope de foie gras aux lentilles du Puy et mangues rôties… Voilà les plats que l’on retrouve depuis une semaine à la carte du restaurant gastronomique du lycée hôtelier.

    Après un bon mois de vacances, il a enfin rouvert au public jeudi dernier, pour le plus grand bonheur de ses fidèles clients.

    En cuisine et au service, les élèves de l’établissement, bien sûr, qui ont fait leur rentrée, il y a moins d’un mois.

    Petite nouveauté cette année, des caisses ont été installées au sein du restaurant, pour permettre aux élèves d’encaisser eux-mêmes chaque client.

    La boutique du lycée hôtelier est, quant à elle, opérationnelle depuis mardi.

    Comparé aux années précédentes, elle ouvre désormais un jour de plus, du mardi au vendredi, et son amplitude horaire a augmenté d’une heure (de 11 h 30 à 14 heures), avec une production de plats régulière durant toute cette tranche horaire.

     

    On y trouve du pain, des pâtisseries et des plats cuisinés, qui varient en fonction du travail et de l’apprentissage des élèves.

    Alors que jusqu’à maintenant, la boutique était tenue par un professeur, c’est aujourd’hui un élève de BTS qui est aux commandes avec, sous sa responsabilité, deux commis issus des sections CAP boulangerie-pâtisserie ou service.

    Ensemble, ils fixent le prix de chaque produit, mettent les plats en rayon et s’occupent de recevoir les clients.

    Quant à la brasserie de l’établissement, elle ouvrira le 6 septembre. Très attendue, elle proposera des plats simples et goûteux à petit prix, servis en moins d’une heure.

     

    Un établissement qui a la cote

     

    Autre nouveauté : le bar de l’établissement, qui, pour cette rentrée, a triplé de volume, pour permettre aux élèves d’être plus à l’aise dans leurs réalisations.

    À la place de l’ancien bar, le chef d’établissement compte mettre en place un snack, en cours d’année, pour apprendre aux jeunes les rudiments de la restauration rapide.

    Une initiative qui devrait réjouir les clients pressés. D’autres idées sont également en cours de réflexion, pour les années à venir, comme l’acquisition d’une roulotte… Mais pour cela, il faudra attendre les financements.

    Quant à l’hôtel, il a ouvert ce lundi et est toujours représenté sur le site booking.com, où il détient la note de 4,5/5.

    La réputation du lycée hôtelier n’est plus à faire.

     

    Des élèves motivés, une cuisine de qualité, un accueil d’exception que l’on retrouve au sein des restaurants et de l’hôtel pédagogique de l’établissement, mais également lors de manifestations extérieures où le lycée hôtelier est représenté, comme au Salon du tourisme ou au Salon Air New Zealand…

    Chaque année, les élèves sont de plus en plus nombreux à vouloir y entrer.

    Si l’établissement compte théoriquement 586 places, il a accueilli 624 élèves, dont 125 étudiants, pour cette rentrée 2016.

     

    Un large panel de formation y est dispensé : boulangerie, hôtellerie, barman, restauration… allant du CAP au BTS en passant par des bacs technologiques.

    Le taux de réussite aux examens a fortement augmenté, passant de 78 % en 2015 à 91 % en 2016.

    Un taux excellent qui s’explique par une sélection à l’entrée drastique dans chaque filière et le dynamisme de l’établissement qui organise régulièrement de nombreux concours et événements et qui essaie d’y impliquer les jeunes, toutes filières confondues.

    Cette année, en mars, aura d’ailleurs lieu le concours du meilleur chef de Polynésie française, auquel participeront quatre professionnels du fenua et six élèves du lycée hôtelier.

    Il s’agit là de la 4e édition. Puis, toujours en mars, se tiendra le concours du meilleur barman, qui avait déjà été organisé il y a quatre ans.

    Par ailleurs, en octobre, deux élèves s’envoleront pour Sydney pour participer au grand  Concours international de cuisine Asie-Pacifique des lycées, organisée par l’Australian Culinary Federation.

    L’an dernier, l’événement avait eu lieu au fenua et les deux élèves tahitiens qui y avaient participé avaient reçu du jury le prix du “meilleur espoir”. 

     

    Pratique :

    Le restaurant gastronomique Taina est ouvert les mardis, mercredis, jeudis, vendredis midi.

    Menu touristique proposé à 3000 francs. Comptez 1h30 de service.

     

    Il est également ouvert les mercredis, jeudis, vendredis soirs.

    Menus proposés de 3700 francs à 4000 francs comprenant, une mise en bouche, une entrée, un plat et un dessert, et des menues allant 5000 à 10000 francs pour les soirées à thèmes.

    Comptez 2 heures de service.

     

    La Brasserie est ouverte quant à elle du mardi au vendredi midi, uniquement et propose des formules rapides à 1900 francs et des menues à 2800 francs. Possibilité de déjeuner en moins d’une heure.

    Le mardi, la section UPI propose également un service de 10 couverts au restaurant Taina, avec des menus simples au tarif de 900 francs.

     

    Que ce soit pour le restaurant gastronomique ou la Brasserie, il est préférable de réserver au 40 50 45 50. Les menus seront prochainement consultables sur le site du lycée qui a été complètement refondu : www.lh2t.com

     

    La boutique est désormais ouverte du mardi au vendredi de 11h30 à 14h.

    É.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete