Restauration – Échanges culinaires entre restaurants

    mercredi 5 octobre 2016

    restauration

    Les chefs avec Frédéric Plantecoste, Teao Raiarii, Heiarii Hoiore, Tereva Galopin et Fabrice Metais : une équipe qui a fière allure ! (Photo : Philippe Collignon/LDT)

     

    Des chefs du fenua innovent en lançant le concept d’une “cuisine à l’autre”. Le principe : la brigade d’un restaurant invite le chef d’un autre établissement. Leur objectif : unir leurs talents et leur savoir-faire pour préparer des menus d’exception.

     

    Des chefs reconnus de Tahiti ont décidé de se lancer dans ce que l’on appelle plus communément, en métropole, la “cuisine à quatre mains”, en présentant le concept “d’une cuisine à l’autre”. Les gourmets ont l’opportunité de découvrir le savoir-faire de ces chefs, associés à des brigades d’autres restaurants que les leurs, pour élaborer des menus de grande qualité. La première soirée aura lieu vendredi 14 octobre, au restaurant Le Velvet de l’hôtel Tahiti Nui. Explications avec Frédéric Plantecoste, chef exécutif du Velvet.

     

    Pouvez-vous nous expliquer le concept?

    Il s’agit d’un nouveau concept culinaire local, qui existe déjà à l’étranger avec “le dîner à quatre mains”. Ici, on l’appelle “d’une cuisine à l’autre”. Le principe consiste à inviter un chef d’un autre restaurant dans sa brigade et de monter un menu ensemble sur un thème précis. Le premier menu, par exemple, mettra à l’honneur les saveurs du fenua.

    Le second sera le menu à l’envers : on partira d’un dessert salé pour terminer le repas avec une entrée sucrée. D’autres soirées seront proposées par la suite. Ce concept permet de fédérer les chefs de cuisine mais aussi les brigades qui découvrent le savoir faire d’un autre chef . Cela fait évoluer la cuisine localement car on sait qu’à Tahiti, il est difficile de faire venir des “guests” de renom pour des raisons de coût. Mais il sera peut-être possible d’inviter des chefs étrangers dans le cadre de ce type de concept.

     

    Vous êtes pour l’instant cinq chefs à participer à cet événement ?

    Oui, même si nous serons sans doute plus nombreux par la suite. Avec cinq chefs, si nous organisons des événements tous les trois mois, cela nous permet de planifier des rencontres sur plus d’une année, à part sans doute au mois de décembre, qui est un gros mois pour les restaurateurs.

     

    Avez-vous un partenariat ?

    Oui, Millésime nous suit sur le projet. Ils sont très “open” sur ce type de concept. Ils mettent en place l’accord mets et vins. Le premier menu mettra ainsi en exergue des vins made in Tahiti. Peut-être que d’autres partenaires rejoindront le projet par la suite.

     

    Quel est le prix d’un dîner ?

    Il faut compter 8 900 F avec les vins. Le menu est composé de sept plats. Pour cette qualité, le prix est imbattable. L’apéritif est inclus avec un rosé de Nascarat. En pré-dessert, un punch royal est servi avec des produits locaux. Sur le dessert nous présentons le vin moelleux de Rangiroa et proposons une dégustation de rhum blanc de Mana’o.

     

    De notre correspondant
    Philippe Collignon

     

        Retrouvez dans notre édition du Mercredi 5 Octobre 2016 :   

    • En pratique
    • Menu de la soirée du 14 octobre

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete