Retour à l’ONU pour l’UPLD

    mercredi 7 octobre 2015

    Richard Tuheiava, Moetai Brotherson et un consultant international seront les porte-parole du Tavini ce vendredi, à New York, pour l’ouverture de la quatrième commission de l’ONU en charge des questions de décolonisation.
    Hier, par téléphone, Richard Tuheiava expliquait que les trois représentants allaient prendre la parole “pour poursuivre la démarche”. “C’est un suivi intensif que nous menons et nous voulons poursuivre le travail commencé par la réinscription en 2013.” Les représentants du Tavini souhaitent, pendant leur temps de parole, aborder trois questions : l’indépendance, les ressources stratégiques océaniques et le tourisme.
    “On prépare le terrain pour l’an prochain”, poursuit le représentant à l’assemblée de la Polynésie française. “En plus de ces interventions, nous continuerons notre travail relationnel.”
    Hier encore, Richard Tuheiava espérait qu’un représentant du gouvernement de Polynésie française serait présent lors de la réunion. De même espérait-il que, cette fois-ci, la France ne quitte pas son siège pendant les discours des représentants polynésiens. “Nous attendons que la France change de stratégie. Ce n’est pas terrible de jouer le jeu de la chaise vide quand on est un membre permanent du conseil de sécurité.” La question du nucléaire devrait elle aussi être abordée et les membres du Tavini pourraient présenter la résolution sur le nucléaire voté à l’assemblée de la Polynésie française par l’UPLD et le Tahoera’a. 

    Bertrand Prévost

    Le dossier Pouvana’a avance lentement

    Interrogé sur le procès en révision de Pouvana’a a Oopa, Richard Tuheiava a confié hier que le dossier poursuivait son chemin, lentement. “Une enquête diligentée par la cour de cassation à Paris a été menée par des gendarmes venus de métropole”, expliquait-il hier. “Ils sont en train de rédiger leur rapport. Un rapport qui, selon mes sources, serait positif pour relancer l’étude du dossier devant la justice.”
    Pour Richard Tuheiava, tous les verrous sont désormais ouverts pour un réexamen du procès en révision de l’ancien sénateur.

    kach 2015-10-07 23:36:00
    les indépendantistes CAVIARS font faire un tour chez les ONU LARD
    bluff 2015-10-07 14:32:00
    c'est ridicule tout ça!
    lebororo 2015-10-07 13:34:00
    Y'a des choses plus importantes à faire!
    C'est la France qui les paie
    Pito 2015-10-07 12:22:00
    N'a t on pas autre chose à faire que tout ce cinéma qui n'intéresse personne. Ces guignols de l'UPLD se promène à New-York, il serait intéressant de savoir avec quelle argent ??
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete