Rikitea : statu quo pour les « graviers de la colère »

    vendredi 28 octobre 2016

    graviers rikitea

    (Photo : Archives LDT)

    Comme annoncé dans votre édition, le Nuku Hau est bien arrivé aux alentours de 9 heures ce matin à Rikitea, avec la « cargaison de la colère », à savoir la cargaison de graviers venus de Hao, dédiés à des aménagements routiers, des graviers hautement contaminés par les essais nucléaires, selon l’association 193. Comme prévu, le navire n’a pas pu déchargé cette cargaison, sur ordre du maire Vai Gooding, contrairement aux marchandises censées approvisionner l’île de Rikitea. « les assurances données officiellement ne nous rassurent pas du tout » nous avait expliqué hier après-midi, Frère Maxime de l’association 193. Une discussion « animée » a eu lieu ce matin, selon le maire, entre le capitaine du Nuku Hau et le responsable de l’association de l’île. Quoiqu’il en soit, pour le moment, de fortes pluies s’abattent sur l’île, empêchant ainsi toute manoeuvre. Le Nuku Hau devrait quitter l’île, en fin de journée. CC

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete