Risques cycloniques – Les capitaines de bateau sollicités à Teahupo’o

    vendredi 30 octobre 2015

    En prévision d’un éventuel cyclone, la commune de Taiarapu-Ouest a sollicité l’aide des capitaines de bateau. Si une alerte est déclenchée, ils seront en charge d’évacuer les habitants du Fenua ‘Aihere. Les évacuations se feront avant et après le passage du cyclone, pour des raisons évidentes de sécurité.

    Mardi, en début d’après-midi, Wilfred Tavaearii, maire de Taiarapu-Ouest, Angélina Faatiarau, adjointe en charge du Fenua ‘Aihere, et Augustin Paofai, président de la coopérative Havae, se sont réunis à la marina de Teahupo’o, en présence d’une partie des capitaines de bateau du secteur. S’inspirant du modèle de Taiarapu-Est, Wilfred Tavaearii a sollicité l’aide des pêcheurs pour procéder à l’évacuation du Fenua ‘Aihere en cas de cyclone, cette partie de la commune ne disposant pas d’abri. Il a été rappelé aux propriétaires de bateaux que les interventions seraient réalisées avant et après le passage supposé du cyclone, et non pendant, pour des raisons évidentes de sécurité. “On ne vous impose rien. Nous demandons simplement aux volontaires de bien vouloir s’inscrire, pour nous permettre de sectoriser les interventions par la suite, en partenariat avec les pompiers et la police municipale”, a précisé Roniu Tupana-Poareu, adjointe au maire de Taiarapu-Ouest. “Vous connaissez mieux la mer que n’importe qui
    d’autre : la décision finale vous appartient”, a souligné Wilfred Tavaearii.

    Réponse favorable des pêcheurs

    À l’issue de cette première rencontre, l’ensemble des capitaines de bateau présents a répondu favorablement à la demande du maire, d’autant que cette démarche s’inscrit dans la continuité des missions de secourisme opérées depuis novembre 2011 via la Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM).
    À noter que la livraison de carburant serait prise en charge par la coopérative, en partenariat avec la commune.
    Au total, une quinzaine de propriétaires de bonitiers et de poti marara pourraient ainsi prendre part à l’évacuation d’une trentaine de foyers ne disposant pas de moyen de transport maritime. Le recensement des personnes les plus fragiles est également en cours dans cette même zone, afin de cibler les évacuations d’ordre sanitaire.

    A-C.B.

    Plus d’infos

    Une seconde réunion sera organisée, ce matin, à 9 h 30, à la marina de Teahupo’o, pour rassembler davantage de personnes et répondre aux questions évoquées lors de la précédente rencontre.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete