Rodolphe Jordan pourrait rejoindre le Tapura Huiraatira

    samedi 31 octobre 2015

    Après le ralliement de Charles Fong Loi au groupe Tapura, la semaine dernière, c’est au tour de Rudolph Jordan d’entamer une réflexion en vue de quitter le groupe Tahoera’a à l’assemblée de la Polynésie française.
    C’est le président Édouard Fritch qui l’a annoncé hier, dans la matinée, après l’élection de Puta’i Ta’ae à la mairie de Papara (lire en p. 16). “Effectivement, c’est ce qu’on entend dire en ce moment”, a-t-il expliqué. “Je n’ai pas encore rencontré M. Jordan. Je le verrai un peu plus tard. Mais la vice-présidente du groupe Tapura Huiraatira m’a informé ce matin de la décision de M. Jordan de suivre notre majorité et de nous rejoindre à l’assemblée de la Polynésie française, ce qui portera à 28 le nombre des élus de la majorité.”
    Édouard Fritch parle de majorité alors qu’aucun groupe seul ne peut aujourd’hui s’en réclamer. Une parole un peu rapide qui rejoint pourtant une volonté bien réelle.
    L’objectif de s’assurer une majorité pour faire voter le budget primitif 2016 est en passe d’être réalisé.
    “Je ne pensais pas que M. Jordan allait nous rejoindre. Je sais qu’il a demandé beaucoup de temps. Il voulait réfléchir à sa décision. Je me réjouis qu’il vienne nous soutenir. J’espère qu’avec Gaston Tong Sang à Bora Bora, ils feront une bonne équipe pour se battre à l’assemblée pour les projets liés à leurs communes. Je reste persuadé que nous trouverons une équipe d’élus décidés comme nous à œuvrer pour le pays et à faire taire nos différences.”
    Fin juin, le bruit du départ de Rodolph Jordan du Tahoera’a avait déjà été entendu. À l’époque, ce dernier expliquait : “Je n’ai pas l’intention de répondre aux diverses sollicitations dont je fais effectivement l’objet (…). Le Tahoera’a Huiraatira est, et restera, mon parti et mon groupe à l’assemblée.”
    Il avait alors cosigné une lettre avec Jacques Raioha et Gilda Vaiho. Deux mois après, Jacques Raioha quittait puis revenait au Tahoera’a en l’espace d’un week-end alors que Gilda Vaiho n’a jamais changé de ligne de conduite.
    Hier, la démission de Rudolph Jordan du groupe orange n’était pas encore actée. La bascule pourrait se préciser lors de la sance du 12 novembre, à l’assemblée, date du dépôt aux élus du projet de budget 2016.

    Bertrand Prévost avec Charles Taataroa

    Haere papu à Moorea

    Après Papara, le président Édouard Fritch s’est également exprimé au sujet du conseil municipal de Moorea, avec notamment le cas de John Toromona qui souhaiterait récupérer la majorité des élus dans cette commune.
    “John Toromona m’en a parlé. Mais il faut être très prudent dans ce genre d’opération. Il faudrait que le maire actuel de Moorea puisse être reprochable non pas seulement politiquement, mais sur son action sur l’île de Moorea afin d’obtenir, d’abord l’adhésion des autres membres de l’équipe municipale, et surtout celle de la population. Il y a eu des élections à Moorea. Evans Haumani a été élu. Je crois qu’il faut respecter cela. Maintenant, s’il n’est pas au rendez-vous de ce qu’attendent les élus du conseil municipal, c’est leur décision. Nous verrons dans les jours à venir comment les choses vont évoluer. Mais je reste très prudent sur ce genre d’opération.”

     

    Lou 2015-10-31 15:30:00
    @ Kik: Les traîtres, au sens strict du mot, ce sont ceux qui ont constitué une majorité pour soutenir Edouard Fritch qu'ils ont élu à la présidence, et ont changé d'avis pour obéir aux ordres d'un président contesté qui n'est même pas à l'assemblée.
    Quant à la majorité, la seule qui existe est bien celle qui soutient le gouvernement. A 28 élus, c'est une majorité "relative", mais il suffirait qu'un ministre élu aux territoriales quitte le gouvernement et retourne à l'assemblée pour qu'elle devienne "absolue".
    Flosse et ses "agents d'instabilité" sont à un doigt de sombrer dans le ridicule. Qu'attendent-ils pour revenir à la raison?
    lebororo 2015-10-31 13:04:00
    Gastounet, Oscaramel ne sont pas/ne seront plus les meilleurs aussi... ☺
    kik 2015-10-31 11:30:00
    pas de doute, Fritch aura réussi à composer un club de traîtres, de girouettes et de clowns!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete