Rose Jonc décède à 77 ans

    lundi 9 novembre 2015

    Après deux semaines d’hospitalisation, la présidente de la fédération chinoise Si Ni Tong, Rose Jonc, est décédée samedi dernier, à l’hôpital de Taaone, à l’âge de 77 ans.
    Elle était en train de préparer les festivités du Nouvel An chinois, année du Singe de feu, qui débutera le 8 février 2016.
    Son décès a plongé la communauté chinoise de Tahiti dans la peine. Elle avait pris la présidence de Si Ni Tong le 29 mai, succédant à Jean-Luc Cierfoc, pour un mandat d’un an, soit jusqu’à fin mai 2016.
    Cette femme très discrète dans la vie était très engagée dans le social, notamment à travers son association Te Vahine Porinetia, qui œuvre en faveur des femmes et des foyers d’accueil. Rose Jonc avait également fait de la politique sous l’étiquette du Tahoera’a Huiraatiraa, pour lequel elle a siégé à l’assemblée de la Polynésie française comme représentante du Pays de 2001 à 2004. Elle a perdu son siège suite à la défaite électorale du parti de Gaston Flosse lors des élections territoriales de 2004, provoquant l’ère du Taui.

    Une retraite bien remplie

    Rose Jonc était également bien connue au ministère de l’Éducation pour avoir été enseignante et directrice d’école.
    Médaillée au titre de Chevalier de l’Ordre de Tahiti Nui par Gaston Flosse, mais aussi de Chevalier de l’Ordre national du mérite par l’ancien haut-commissaire de la République, Michel Mathieu, elle avait participé avec Te Vahine Porinetia au défilé de l’autonomie interne du 29 juin avec le Conseil des femmes, mais avait également été appelée à recevoir les différents consuls chinois en poste à Tahiti. Rose Jonc était engagée sur tous les fronts, ce qui en a fait une grande dame très appréciée par bon nombre de personnalités.
    “Concernant sa succession au sein de Si Ni Tong, je ne sais pas trop comment les autres membres ont décidé de faire. Normalement, cette année, la présidence revient à l’association Te Vahine Porinetia et comme sa présidente vient de décéder, logiquement, c’est la vice-présidente de cette association qui doit succéder à Rose Jonc à la tête de Si Ni Tong. Mais d’après d’autres membres de Si Ni Tong, c’est le vice-président de Si Ni Tong (Didier Chanzy, NDLR) qui devient président. On en saura un peu plus dans les jours à venir”, explique la trésorière de Te Vahine Porinetia, Suzanne Law.
    Rose Jonc laisse derrière elle son époux, Yvon, mais aussi ses quatre enfants et ses six mo’otua. Hier soir, une veillée s’est déroulée chez Min Chiu, à Arue.

    De notre correspondant J.H.

    – Aujourd’hui, à partir de 9 heures, le corps de la défunte sera exposé au temple de Bethel à Papeete (situé à côté du collège Pomare IV) durant toute la journée. À 19 heures, un culte sera célébré par un pasteur protestant.
    – Demain, à 11 heures, les obsèques auront lieu au cimetière chinois à Arue.

    Bio express

    Rose Jonc est née Siou, le 5 février 1938. C’était l’aînée d’une famille de dix enfants. Elle s’est mariée à Yvon Jonc le 12 septembre 1959. Le couple a eu quatre enfants (trois garçons et une fille) et six mo’otua.
    En 1956, Rose Jonc a obtenu le certificat d’aptitude pédagogique et a commencé ainsi sa carrière dans l’Éducation nationale où, de 1956 à 1978, elle a enseigné, devenant également adjointe de la direction dans différentes écoles primaires, de Tubuai à Tahiti.
    De 1978 à 1986, elle a été la directrice de l’école Piafau, à Faa’a. À la fin de l’année scolaire 1986, elle a décidé de prendre sa retraite après 30 ans de service. Elle était présidente de l’association Te Vahine Porinetia depuis 1984. Elle a aussi été la vice-présidente de la fédération des œuvres laïques (FOL), qui met en place, à chaque grandes vacances, des centres aérés. En 1997, elle a obtenu la médaille d’argent de la jeunesse et des sports. En 1981, elle a été décorée des Palmes académiques.

    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-11-10 11:34:00
    @SELYMOYA et @TAN : tiens les tahoeraa volent en formation et un anonyme vient au secours d'un autre anonyme... le tout dans une ambiance de fin de vie.... Et DEUX ignobles anonymes pour le prix d'un ! Que dis-je : 2 commentaires me citant sur les cinq au total dont mes deux hohohohohoho Vivement la suite car des anonymes ce n'est pas ce qui manque hahahahah rollstahiti@gmail.com
    Tan 2015-11-10 07:26:00
    C'est vrai Hoffer, rentre chez toi, des fous il y en a assez. Un en moins ce sera toujours un en moins. Allez dégage, Taa hoa
    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-11-10 02:19:00
    A l'anonyme SELYMOYA : dommage que tu ne m'écrives pas directement et que tu préfères te répandre en public alors que je pourrai te donner toutes les explications dont tu es demandeuse/demandeur. hohohohohoh rollstahiti@gmail.com
    selymoya 2015-11-10 02:03:00
    À rené hoffer:: je me demande vraiment ce que tu fou à Tahiti, à part "RÂLER" et dire des conneries
    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-11-09 22:37:00
    drôle d'éloge funèbre : "elle a siégé à l’assemblée de la Polynésie française comme représentante du Pays de 2001 à 2004. Elle a perdu son siège suite à la défaite électorale du parti de Gaston Flosse lors des élections territoriales de 2004 (...) Chevalier de l’Ordre de Tahiti Nui par Gaston Flosse, mais aussi de Chevalier de l’Ordre national du mérite par l’ancien haut-commissaire de la République, Michel Mathieu, elle avait participé (...) au défilé de l’autonomie interne du 29 juin"
    Oh la la, 2015 est vraiment une année de "rappel" hohohohoho
    Et bien sûr, que ces vains hochets ne l'empêchent pas d'accéder au paradis.
    rollstahiti@gmail.com
    WONG Michèle. 2015-11-09 12:33:00
    Paix à toi Tatie... Pour tout ce que tu as fait pour ton pays, pour les femmes tahitiennes, pour les enfants... Ta joie de vivre va nous manquer... Ta gentillesse, tes sourires, tes attentions toujours bienveillantes...
    Nous n'avons pas passé beaucoup de temps avec toi, nous la famille de Nouméa, mais tu resteras dans nos cœurs.
    Tout plein d'Amour pour ton dernier voyage.
    Michou.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete