Rugby – Pirae champion pour la 3e fois de suite

    mardi 13 décembre 2016

    pirae rugby

    Troisième titre de champion de Tahiti consécutif pour Pirae qui peut fêter une finale largement maîtrisée. (© Benoît Buquet)

     

     

    Pirae a est devenu samedi champion de Tahiti, pour la troisième année consécutive, en battant en finale Punaauia (27-3). En finale, Pirae a été plus fort dans les mêlées et a inscrit quatre essais, sans en encaisser un seul. Le trois-quarts centre de Pirae Christopher Guilain termine meilleur marqueur avec 62 points, grâce à ses 42 points au pied.

     

     

    L’expérience a parlé. Pirae, déjà vainqueur des deux dernières éditions, a remporté samedi soir à Fautaua contre Punaauia sa troisième finale consécutive du championnat de Tahiti de rugby à quinze (27-3). Punaauia n’a pas pu inscrire un seul essai dans cette rencontre alors qu’on attendait les hommes d’Olivier Vergnet dans ce secteur.

    Pour Pirae, c’est l’histoire d’une leçon bien apprise. Défaits le 12 novembre par Punaauia (16-27), les joueurs de Teiki Dubois ont visiblement travaillé le secteur qui leur avait fait défaut ce jour-là : les mêlées. En finale, ils se sont montrés irrésistibles, marchant sur leur adversaire à chaque regroupement. Nicolas Vivien a inscrit son cinquième essai de la saison, Makalea Foliaki et Damien Geles leurs troisièmes.

    Dominateurs dans le combat, les joueurs de Pirae ont également bénéficié d’un essai de pénalité.

    Enfin, Pirae a également profité de l’adresse de son buteur. Auteur de 7 nouveaux points samedi soir, Christopher Guilain termine meilleur marqueur de points de la saison.

    Avec 8 pénalités, 14 trans-formations et 2 essais, le trois-quarts centre de Pirae totalise, si nos calculs sont bons, 62 points marqués depuis le début du championnat, phase régulière et finales cumulées.

     

    Punaauia n’a pas digéré sa demi finale

     

    En face, Punaauia a peiné dans les rucks et les mêlées fermées. Alors qu’ils avaient passé cinq essais à Pirae il y a un mois, ils n’ont pas pu aplatir une seule fois samedi soir. Les seuls points de Punaauia ont été inscrits sur une pénalité de Tehotuarii Tehuritaua.

    C’était en début de match et Punaauia égalisait alors quelques minutes après la pénalité de Christopher Guilain. Ensuite, les joueurs d’Olivier Vergnet n’ont pas résisté à la montée en puissance de Pirae. L’entraîneur de Punaauia n’a probablement pas tout à fait tort quand il évoque le manque de récupération de ses joueurs.

    La semaine dernière en demi-finale : Punaauia avait joué les prolongations pour se qualifier contre Faa’a dans un match intense. ­­

     

    Benoît Buquet

     

    capture-decran-2016-12-13-a-07-51-29

     

    capture-decran-2016-12-13-a-08-00-10

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete