Habillage fond de site

Rurutu – Enfin ravitaillée, mais presque tout est à jeter

vendredi 6 octobre 2017

rurutu marchandise périmée

Les bacs remplis de marchandises souillées ou abîmées ont été mis à l’écart. (Annie Tavita/LDT)


Le Mareva Nui, en remplacement du Tuhaa Pae, a rejoint les Australes sa cale chargée de denrées et de matériel. Des produits qui commençaient à manquer aux populations. Malheureusement, l’organisation du chargement a provoqué pas mal de dégâts et la traversée par gros temps n’a pas arrangé les choses. Les marchandises sont arrivées abîmées et souillées de mazout. Les habitants tentent de sauver ce qui peut l’être encore…

Les commerçants et la population après s’être réjouis de l’arrivée du Mareva Nui mercredi, sont dans la désolation. Les marchandises n’avaient pas pu être toutes déchargées le jour de l’arrivée du navire, priorité étant donnée au gaz et aux hydrocarbures.

Mais hier matin au débarquement, les constats ont été désastreux. La plupart des bacs ont été imbibés par du mazout et les produits qu’ils transportaient rendus inutilisables.

Un bateau trop petit, un chargement trop lourd et une houle de 6 mètres ont contribué à ce désastre. Certains fûts de mazout mal fermés se sont déversés sur les marchandises placées en contrebas un peu n’importe comment.

Aujourd’hui, chacun essaie de trier ce qu’il peut sauver et les magasins vont encore se trouver en rupture de marchandise car les habitants ont dès mercredi fait des stocks de tout ce qui arrivait : cartons de poulets, biscuits Sao, farine, lait, sucre…

Qui est responsable ? Si les destinataires n’ont pas pris la précaution de payer une assurance, comment faire face à une telle perte ? C’est la question que tout le monde se pose aujourd’hui.

 

De notre correspondante Annie Tavita

 

rurutu marchandise abîmé

Tous les produits emballés dans des cartons ont été imbibés et pollués par le mazout. (© Annie Tavita/LDT)

MARCHANDISE FRET

Des meubles ont été embarqués et posés sur des sacs de nourriture pour animaux. Ils sont inutilisables. (© Annie Tavita/LDT)

alimentation denrée

Paquets éventrés, boîtes éparpillées…Le résultat est consternant pour les commerçants. (© Annie Tavita/LDT)

5RUR5 DESOLATION

La responsable du magasin Sinn fait l’inventaire de ce qu’elle peut récupérer parmi tout ce gâchis. (© Annie Tavita/LDT)

1257
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete