Habillage fond de site

Des sacs en plastique recyclables… mais pas recyclés

lundi 18 juin 2018

sac recyclable

Benoit Layrle, directeur de Fenua ma, précise que “ces sacs ont été recyclés durant les deux, trois premières années après leur mise en place en 2006. Mais les quantités récupérés étaient insuffisantes pour les envoyer à l’étranger pour les recycler. (© Désiré Teivao)

Un bad buzz sur la Toile. Un internaute a fait part, jeudi dernier sur les réseaux sociaux, de son étonnement et de sa stupeur quant au non-recyclage des sacs en plastique vendus à 100 francs dans les commerces de la place.

“Les sacs consignés des supermarchés, ceux marqués “Avec les sacs recyclables, protégeons notre environnement !” ne sont plus récupérés par la SEP, donc ne sont plus recyclés et atterrissent à la Presqu’île, enfouis dans la vallée.”

Contacté par La Dépêche de Tahiti, Benoit Layrle directeur de Fenua ma (anciennement SEP), syndicat mixte pour la gestion, la collecte, le traitement et la valorisation des déchets en Polynésie f r a n ç a i s e , c o n f i rme l’information. Ce dernier précise que “ces sacs ont été recyclés durant les deux, trois premières années après leur mise en place en 2006. Mais on s’est vite rendu compte que les quantités que l’on récupérait étaient insuffisantes pour pouvoir remplir un conteneur de 15 tonnes et les envoyer à l’étranger pour ensuite les recycler.”

Les personnes que nous avons rencontrées, au hasard, à la sortie des supermarchés étaient très surprises du fait que ces sacs ne sont plus recyclés depuis longtemps. “Depuis le début de la mise en place de ce système, c’est un scandale”, s’indigne Marc. “Encore un pas en avant pour faire deux pas en arrière”, regrette Alexandra. De son côté, Tehei voudrait les interdire à la vente : “S’ils ne sont plus recyclés, pourquoi continuer à les vendre ? C’est encore une question de gros sous.” Ces sacs en plastique, récupérés par les commerçants, notamment dans les supermarchés, sont enfouis dans le site du CET de Paihoro. “Je pense que les enfouir est déjà mieux que de voir traîner dans la nature une multitude de sacs plastiques”, confie, au téléphone, un cadre de la D i r e c t i o n d e l’environnement…

 

 

Le texte pour l’interdiction des sacs plastiques en attente à l’APF

 

Pourquoi la mention “sacs recyclables” est-elle écrite sur les sacs, alors ? La Diren (Direction de l’environnement) renvoie vers la société qui les produit : “Il faudrait interroger le fabricant de ces sacs.”

Contactée, la direction de l’entreprise n’a pas donné suite à notre demande d’interview. Néanmoins, la Diren et Fenua ma se réjouissent de la prise de conscience de la population quant à la problématique du plastique. “Les gens ont quand même bien accroché à ce concept de sacs échangeable gratuitement en caisse, plutôt que de les jeter. Même s’il existe des solutions plus respectueuses”, explique Benoit Layrle. En coulisses, le gouvernement souhaiterait définitivement interdire l’utilisation des sacs en plastique, “ce que font la majorité des pays aujourd’hui”, ajoute le directeur de Fenua ma. L’opération ‘ete, organisée en novembre dernier, était l’occasion de présenter toutes les alternatives aux sacs en plastique comme, par exemple, les sacs en tissu, ou les pae’ore vendus aux marchés.

Le texte pour l’interdiction des sacs plastiques au fenua est “en liste d’attente à l’Assemblée de Polynésie française”, assure un proche collaborateur du dossier.

 

D.T.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete