Habillage fond de site

Les salariés des trois banques locales décident de reprendre les négociations avec leur direction

jeudi 15 décembre 2016

négociation banque

(© Élénore Pelletier)

 

Après plus d’une heure de discussion sous le fare pote’e de la mairie de Papeete, les salariés des trois banques locales : Socredo, Banque de Polynésie et Banque de Tahiti ont décidé quasi à l’unanimité de reprendre les négociations avec leur direction au sujet de la revalorisation de leur salaire.

Leur revendication ? Une augmentation salariale de 20 points d’ici la fin de l’année 2017, soit une augmentation mensuelle de 9 000 francs brut par personne.

Ils estiment avoir fait beaucoup d’efforts pendant cinq ans, acceptant que leur salaire ne soit pas revalorisé durant cette période étant donné le contexte économique.

Mais les bénéfices dégagés en 2016 par les trois banques “n’étant pas négligeables”, selon eux, ils réclament aujourd’hui d’être augmentés. Les négociations reprendront lundi prochain pour la Socredo et dans les jours qui viennent pour les deux autres banques.

 

É.P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete