Habillage fond de site

Salon du livre, une édition qui met la tête à l’an vers

mercredi 13 septembre 2017

salon du livre

Les organisateurs du Salon du livre ont présenté hier la 17e édition en préparation, afin que les lecteurs et les acteurs du monde de l’enseignement puissent s’y préparer. (© Vaiana Hargous)


Le 17e Salon du livre de Tahiti se tiendra du jeudi 16 au dimanche 19 novembre, à la Maison de la culture, sur le thème [vɛ ʁ]. En marge des auteurs locaux, 15 invités de l’Hexagone, d’outre-mer et de l’étranger ont déjà confirmé leur présence à ce rendez-vous littéraire. De nombreuses animations sont prévues pour le public, et notamment pour les scolaires, qui peuvent d’ores et déjà s’inscrire.

La prochaine édition du Salon du livre, qui se tiendra du 16 au 19 novembre, a été présentée, hier, par ses organisateurs, l’Association des éditeurs de Tahiti et des îles (AETI) et la Maison de la culture. Une présentation dans les grandes lignes faites deux mois en amont de l’événement, afin que tout un chacun, “les lecteurs et tous les acteurs du monde de l’enseignement”, puissent se préparer. Car c’est une 17e édition des plus originales qui est en train de s’organiser.

Originale déjà dans son thème, [vɛʁ], un mot phonétique qui peut avoir tellement de sens (ver, verre, vert, vers, vair…), et, qui guidera les nombreuses animations prévues pour le grand public, mais aussi pour les scolaires.

Pour ces derniers, un partenariat, entamé il y a deux éditions entre le centre de lecture et le Salon du livre, leur permettra de rencontrer des auteurs et illustrateurs jeunesse invités.

Pour cela, il suffit que l’enseignant mette en place un projet pédagogique autour de l’œuvre d’un des dits auteurs.

“Cela fait trois ans que nous avons monté ce partenariat autour du livre jeunesse à l’occasion du Salon du livre, explique Rainui Tirao, du Centre de lecture. Cet événement est devenu incontournable et les enseignants doivent se l’accaparer. Ces rencontres d’une heure sont donc autant pour les écoles que les collèges et les lycées. Cela dépendra surtout de la bibliographie des auteurs présents. Nous avons également pensé aux élèves de la Presqu’île et de Moorea, pour lesquels les auteurs iront sur place.« 

 

Rencontrer un auteur

 

« Rencontrer un auteur, ce n’est pas courant. Et il me paraissait intéressant de proposer aux élèves la possibilité de rencontrer un auteur, de discuter avec lui de son œuvre, mais aussi de la vie d’auteur en général, avec des questions plus pratiques sur le métier en lui-même.

La production d’écrit est quelque chose de fastidieux pour les élèves, et les mettre face à un auteur qui leur explique que ce n’est pas toujours facile, ça permet de dédramatiser la chose.

Parce que si même pour quelqu’un dont c’est le métier, c’est difficile, ça montre que ce n’est pas grave, mais qu’il existe des techniques.

Ce moment de partage est un moment fort dans l’année. Ça permet de mettre de la vie derrière le livre, de lui apporter une image différente. Et, les illustrateurs sont aussi importants que les auteurs.”

Les élèves, mais aussi le public, seront également gâtés par la Maison de la culture, qui leur proposera des jeux de piste, des jeux inspirés du jeu de l’oie, des mots mêlés, l’écriture participative de l’histoire d’un bernard-l’hermite aux yeux verts, ou encore un nuage de post-it.

Mais revenons-en à la star de ce salon, le livre. De nombreuses nouveautés locales sont attendues pour l’événement (a priori une quarantaine, comme l’an dernier), et tout autant d’auteurs du fenua seront de la partie pour des séances de dédicaces, et autres rencontres et partages.

Du côté des invités d’ailleurs, 15 personnes ont confirmé leur venue (lire ci-contre), dont Marcus Malte, prix Femina 2016 pour son roman Le Garçon.

Les carnets d’écriture de l’an passé ont été récupérés. Un livre florilège des textes des 350 participants âgés de 4 ans à 88 ans sera tiré à 5 000 exemplaires et distribué gratuitement sur le salon.

Enfin, pour être sûr de se préparer comme il se doit, ne ratez par la sortie du journal du salon, qui comprend un descriptif des auteurs et de leurs œuvres, ainsi qu’un programme détaillé.

Il devrait être disponible à partir du 23 octobre dans les établissements scolaires, à la Maison de la culture, et dans d’autres points stratégiques, de Mahina à Paea.

V.H.

 

scolaires auteurs

85
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete