Sans Twin Otter jusqu’à vendredi

jeudi 16 octobre 2014

Il y avait 51personnes ce matin au centre médical. Parties, pour certaines d’entre elles, à 3 heures du matin de leur vallée, elles étaient là, comme prescrit, à 5 heures, pour des prises de sang devant être envoyées, à la première heure, par avion, vers Tahiti.
Plusieurs autres patients devaient, dans la matinée, prendre aussi le Twin Otter devant les emmener à Tahiti pour des visites médicales chez différents spécialistes et des rendez-vous pris, difficilement, depuis longtemps.
Des malades attendent, depuis plusieurs jours, leurs médicaments venus des pharmacies de Tahiti.
Plusieurs touristes, dont les correspondances aériennes leur imposaient de quitter Ua Pou ce jour.
Tous ont appris, ce matin, qu’il n’y aurait pas d’avion…
Il y aura des problèmes de place dans les avions et de rendez-vous pour les malades devant voir des spécialistes déjà “surbookés”.

Pas de remplaçant, pas de solution

La cause en est le décès d’un membre de la famille d’un des deux pompiers de l’aérodrome de Aneou à Ua Pou, qui s’est rendu auprès de son défunt.
Pas de remplaçant, pas de solution alternative et, donc, pas d’avion jusqu’à dimanche matin…
La compagnie Air Tahiti a fait pression, un pompier viendra vendredi de Nuku Hiva pallier l’absence de son collègue.
Nombreux sont ceux qui s’étonnent que les services de l’aviation civile n’y aient pas pensé avant.
Précisons que l’île de Ua Huka subit les mêmes préjudices.

De notre correspondant Jacques Vitellini

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete