Santé – Des métaux lourds et des PCB dans l’alimentation des jeunes enfants (Anses)

    jeudi 29 septembre 2016

    alimentation

     

    Neuf polluants, dont des métaux lourds et des PCB, sont présents dans l’alimentation des enfants en bas âge, à des doses pouvant représenter un risque, a averti mercredi l’Anses, dans une étude d’une ampleur inédite.

     

    L’organisme public a passé au crible pendant six ans près de 670 substances dans de nombreux produits consommés par les enfants de moins de trois ans.

    Pour plus de 90 % des substances évaluées, “le risque peut être écarté”, rassure l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Mais pour neuf substances, retrouvées notamment dans le lait en poudre, les petits pots et les biscuits, l’agence évoque une situation “préoccupante”, car “un nombre non négligeable d’enfants présente une exposition supérieure aux valeurs toxicologiques de référence”, souligne l’agence.

    Parmi ces composés figurent trois métaux lourds, considérés comme toxiques : l’arsenic, présent surtout dans les petits pots à base de légumes et de poisson, le riz et les céréales infantiles, le nickel, dans “les produits à base de chocolat”, et le plomb, dans les légumes et l’eau.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete