Santé : six cas de leptospirose et 15 morts du chikungunya

    vendredi 16 janvier 2015

    Selon le bulletin de veille sanitaire, l’épidémie de chikungunya est désormais en phase de décroissance sur l’ensemble des archipels. Un nouveau décès est signalé : un homme âgé de 80 ans et résidant à Raiatea a succombé au chikungunya, ce qui porte à 15, le nombre total de décès liés au virus.
    Près de 61 600 personnes ont consulté pour le chikungunya mais le nombre de personnes atteintes dépassent largement ce chiffre en comptant les personnes qui ne sont pas allées voir de médecins mais ont été contaminées.
    Par contre le nombre de consultations pour des formes post-aigües continue de progresser. Près de 50 % des personnes atteintes sont concernées.
    Depuis le début de l’épidémie, plus de 800 personnes ont été hospitalisées.
    Par ailleurs, les autorités appellent à la vigilance concernant la leptospirose dont le risque d’épidémie est désormais majeur compte tenu de la saison des pluies. Six cas ont d’ailleurs été signalés depuis début janvier. Deux adolescents sont actuellement hospitalisés au Taaone. L’année dernière, la leptospirose avait fait deux morts et atteint 129 personnes (lire notre article dans La Dépêche de Tahiti de samedi 17 janvier).
    Concernant la dengue, la semaine du 5 au 11 janvier est la première qui se situe sous le seuil épidémique, depuis un an.
     
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete