Habillage fond de site

Secosud et EDT-Engie renvoyés dos à dos

vendredi 14 décembre 2018

 

secosud électricité EDT

(© archives LDT)

Le tribunal administratif de Polynésie française a rendu sa décision vendredi dans l’échange de tirs croisés entre EDT-Engie et la société Secosud, en charge de l’électrification des communes du sud de Tahiti. Au cœur des litiges, le respect des obligations contractuelles entre les deux sociétés, au terme du contrat de concession.

Un dossier complexe, dans lequel il est question d’indemnités de fin de contrat, de reprises des ouvrages, de provisions financières, d’évaluation des actifs en “valeur nette comptable après amortissement” et également d’inventaires, “approuvés” selon EDT, mais contestés par le Secosud.

EDT-Engie et le Secosud avaient  deux lectures radicalement différentes de la situation financière à l’expiration du contrat, en clair qui doit de l’argent à qui après la séparation…

EDT-Engie réclame au syndicat le paiement de presque 238 millions de francs alors que le Secosud demande de condamner EDT-Engie à lui verser la somme de plus de 1,71 milliard de francs dont 914,9 millions de francs au titre de la remise en état des ouvrages, 747 millions de francs au titre de l’indemnisation de la ligne Vaihiria-Taravao, et 868 millions de francs au

titre de la “provision pour renouvellement” sur toute la période de la concession de 25 ans.

Finalement, la tribunal administratif a renvoyé les deux entités dos à dos en rejetant les demandes relatives à l’indemnisation en ce qui concerne le fonds de renouvellement  et l’actualisation de l’indemnité de fin de concession.

Enfin, concernant la redevance de la société TEP (Transport d’énergie électrique en Polynésie) qui a construit la ligne Vaihiria-Taravao, une étude sur trois mois est commandée pour faire le point sur les deux demandes opposées. Le Secosud estime que les usagers ont payé deux fois, alors qu’EDT assure qu’il n’y a eu “aucun coût supplémentaire”.

 

B.P.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete