Sécurité routière – Côte est sous contrôle

    lundi 26 décembre 2016

    gendarmerie contrôle

    Les conducteurs se sont pliés au contrôle sans résistance. (© Jean-Luc Massinon)


    Comme prévu, les gendarmes ont procédé à des contrôles d’alcoolémie samedi dernier, sur la côte est.
    Au carrefour giratoire de la pointe Vénus, tous les conducteurs de véhicules et de deux-roues ont dû se plier au dépistage.
    Les forces de l’ordre seront encore sur les routes dans la nuit du 31 décembre et 1er janvier.

     

    Avec dix accidents mortels de plus qu’en 2015, cette fin d’année sera particulièrement sous haute sécurité. La gendarmerie ne veut pas non plus enregistrer, comme fin 2015, deux décès sur les routes durant les fêtes. Aussi, comme elles l’avaient annoncé, les forces de l’ordre étaient bien présentes sur la côte est, samedi dernier.

    Le dispositif s’est mis en place à partir de 21 heures au niveau du carrefour giratoire de la pointe Vénus. Une vingtaine de soldats ont contrôlé tous les véhicules sans exception venant de Papeete et de Papeno’o.
    À cette heure de sortie  des messes de Noël, on pouvait craindre que l’opération soit plus dissuasive qu’efficace. Mais cela n’a pas empêché les gendarmes de constater des infractions dues à la consommation d’alcool.
    Très vite, un chauffeur puis une femme ont affolé les alcootests. La vérification immédiate à l’éthylotest a ensuite confirmé des taux supérieurs à la réglementation. Un jeune de Mahina a dû repartir à pied car, visiblement, il n’était en capacité de présenter son permis de conduire. Un autre n’avait tout bonnement pas d’assurance.

    Au terme de la soirée, il a été constaté trois infractions sur la conduite sous l’empire d’état alcoolique à plus de 0,80 mg/l, et deux dont le taux se situait entre 0,5 et 0,8 mg/l.
    Les véhicules ont été immobilisés si les individus en infraction n’avaient pas de passager en pleine possession de leurs moyens pour reprendre la route.
    En ce réveillon de Noël, il n’y a pas eu de cadeaux. La gendarmerie s’est tout de même transformée en père Noël à l’attention des cyclistes ou cyclomotoristes, en offrant des gilets fluorescents de signalisation quand ceux-ci n’en portaient pas.
    Il n’y aura pas de cadeaux non plus dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Les automobilistes sont prévenus, les gendarmes seront encore sur les routes.

     

    gendarmerie interview

    J.-L.M.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete