Sécurité routière : un seul mort à déplorer, contre cinq à la même époque en 2014

samedi 14 mars 2015

La tendance 2014, année record en matière de baisse de la mortalité sur les routes du fenua, semble se confirmer en ce début 2015. Le haut-commissariat vient de rendre publiques ses statistiques de l’accidentalité routière sur la période du 1er janvier au 28 février. Il en ressort qu’à ce jour, une seule personne a perdu la vie dans un accident de la route contre cinq sur la même période, l’année dernière.
L’accident s’était produit le 20 février, peu après minuit, au carrefour de l’avenue du chef Vairaatoa et de la rue Albert-Leboucher, à Papeete. Un deux-roues avait percuté un véhicule arrivant en sens inverse. Son pilote était décédé quelques heures après le choc, à l’hôpital.
 
Un bémol : la hausse du nombre de blessés
 
Cette baisse s’accompagne d’un recul global du nombre des accidents constatés, de l’ordre de 10 % (29 sur les deux premiers mois de l’année contre 32 en janvier et février 2014). Vingt-cinq de ses 29 accidents se sont produits en zone gendarmerie (toute la Polynésie à l’exception de Papeete et Pirae), les quatre autres en zone police.
Les clignotants sont donc quasiment tous au vert en ce début d’année, exception faite du nombre de blessés qui accuse, lui, une légère hausse de 8,1 %, avec 40 victimes contre 37, début 2014. Comme pour les accidents, c’est en zone gendarmerie que se concentrent ces blessés avec 37 victimes contre seulement 16 au 28 février de l’année dernière. Trois ont été secourus en zone police contre 18 à la même époque, l’année dernière. Dix-sept personnes avaient perdu la vie sur les routes en 2014, contre 27 en 2013 et 36 en 2012. En deux ans, ce chiffre noir a donc été divisé par deux.
Longtemps considérée à l’échelon national comme un élève très moyen en matière de sécurité routière, la Polynésie française peut s’enorgueillir d’inverser cette tendance, alors qu’en métropole, après des années de baisse continue, les chiffres de la mortalité routière repartent à la hausse en ce début d’année après un exercice 2014 déjà difficile (+3,7 % de tués). L’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) a publié, jeudi, les chiffres du mois de janvier et constate une hausse de 12 % des tués par rapport à janvier 2014, en métropole.
 
Raphaël Pierre
 

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete