Habillage fond de site

Sécurité et secours – Un jour de l’an plutôt calme

mercredi 3 janvier 2018

Une opération de contrôles routiers de la police nationale (DSP) dimanche dernier, à 19 heures  à Pirae. (© Haut-commissariat)

Une opération de contrôles routiers de la police nationale (DSP) dimanche dernier, à 19 heures à Pirae. (© Haut-commissariat)

“Tout est calme. Beaucoup plus calme que les années précédentes.” Le directeur adjoint de la sécurité publique, le commandant Jean-Loïc Hanuse, se félicitait hier au nom de la police nationale du bilan de la nuit de la Saint-Sylvestre et du jour de l’an : aucun accident corporel signalé le 31 décembre et le 1er janvier dans la zone urbaine de Papeete.

Pour la zone gendarmerie, le colonel Rodolphe Charlot affirme que 150 militaires ont travaillé durant la nuit du réveillon à Tahiti et Moorea : “Nous avons reçu 600 appels et réalisés 64 interventions dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Ces interventions ont concerné principalement des tapages dans le courant de la nuit. Et en début de matinée, des fins de nuits agitées, avec des bagarres dans les familles et les quartiers. Il a fallu être présent pour calmer les esprits, faire cesser la consommation d’alcool et faire rentrer les gens chez eux. Sur la route, la nuit a été calme, et nous n’avons observé aucun accident corporel. Sur le plan des contrôles, nous avons constaté 23 alcoolémies dont 12 délictuelles.”

Lundi matin, alors que le centre de Papeete était désert et silencieux, il y avait au moins un endroit agité : les urgences de l’hôpital de Taaone. Mais à part quelques fêtards alcoolisés endormis sur les brancards et des pépins sans gravité, aucun accident sérieux n’était signalé. “Le problème le plus fort qu’on a eu est une chute de vélo. La victime a été placée en réanimation, mais elle va bien”, résumait Loïc Durant, chef de service des urgences au CHPF, lundi 1er janvier à 9 heures du matin.

Benoît Buquet

Dimanche 31 décembre à 19 heures, revue des troupes pour les pompiers de Punaauia, à quelques heures du passage en 2018. (© Benoît Buquet)

Dimanche 31 décembre à 19 heures, revue des troupes pour les pompiers de Punaauia, à quelques heures du passage en 2018. (© Benoît Buquet)

Cent cinquante militaires étaient mobilisés pour la nuit  de la Saint-Sylvestre. Ici, un contrôle routier à Faa’a dimanche  31 décembre à 18 h 30. (© Benoît Buquet)

Cent cinquante militaires étaient mobilisés pour la nuit de la Saint-Sylvestre. Ici, un contrôle routier à Faa’a dimanche 31 décembre à 18 h 30. (© Benoît Buquet)

Une partie de l’équipe des urgences du centre hospitalier de Taaone, sur le pont lundi matin à neuf heures. (© Benoît Buquet)

Une partie de l’équipe des urgences du centre hospitalier de Taaone, sur le pont lundi matin à neuf heures. (© Benoît Buquet)

 

Désiré Teivao
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete