Segway – Le gyropode débarque à Tahiti

    vendredi 14 août 2015

    Laurent et Sabine Mallet, instructeurs certifiés Segway, ont mis en place différentes activités autour du gyropode. Avec Maeva Ride,
    ils proposeront des visites guidées au cœur de Papeete pour les touristes, ou de la vente et de l’événementiel avec Segway Polynésie.  À peine installés, ils cherchent déjà à développer le concept touristique Maeva Ride dans les îles.

    Vous les avez peut-être déjà aperçus, le week-end dernier, au parc Paofai, ou cette semaine dans la ville de Papeete. Ces drôles de véhicules monoplaces sur deux roues sont des gyropodes.
    Nés aux États-Unis en 2001, ces transporteurs personnels, qui ont déjà conquis le monde, ont débarqué la semaine dernière au fenua.
    Laurent et Sabine Mallet, instructeurs certifiés Segway, sont à l’origine de cette initiative. Arrivés il y a 7 mois à Tahiti, c’est le temps qu’ils ont pris pour mettre en place les deux structures qui encadrent leurs activités autour du gyropode : Segway Polynésie pour la vente, le service après vente et l’événementiel, et Maeva Ride pour les visites guidées de Papeete destinées aux touristes.
    “Il nous a fallu sept mois pour obtenir toutes les autorisations nécessaires pour circuler avec ce type de produit, explique Laurent Mallet, notamment au niveau des transports terrestres. Car on est considéré comme piéton avec un gyropode. Nous avons également dû faire valider les parcours des balades touristiques par le maire et la police municipale de Papeete.”

    Une visite culturelle et fun
    L’idée des balades touristiques est née d’un constat. “Papeete a une histoire, poursuit Laurent, mais quand les touristes arrivent, on leur donne un plan et ils se débrouillent. Ce que je souhaitais faire, c’est de la visite culturelle avec un côté fun avec le Segway. Pour cela, nous avons formé des guides touristiques à l’utilisation de l’appareil. Ils proposeront différents parcours et raconteront un bout d’histoire à chaque arrêt.”
    Si l’activité a été pensée pour les touristes, les locaux peuvent également s’essayer au gyropode, notamment au travers d’initiations de 30 minutes ou des balades nocturnes organisées le week-end sur le Front de mer.
    Mais que l’on soit touriste ou résident, il ne sera pas possible de louer un gyropode et partir à l’aventure.
    “La location sera toujours encadrée, précise Laurent. Au bout de 10 minutes, on sait en faire, mais on veut que ce soit cadré. On s’est mis d’accord avec la police municipale, ce sera un guide pour six personnes maximum, avec une circulation en file indienne.”
    L’activité Maeva Ride sera officiellement effective la semaine prochaine. Et le couple Mallet cherche déjà à développer le concept des balades touristiques en Segway dans les îles.
    “On a un modèle de Segway pour la ville, mais également un tout terrain qui peut aller en forêt et monter sans problème une pente à 45°. Idéal par exemple pour faire la route des ananas à Moorea, ou aller à la Papenoo, explique Laurent. Donc on cherche à développer le concept dans les îles, mais pas comme une franchise. Ça serait plus un package, on a déjà tout un business plan pour aider les entrepreneurs à se lancer dans cette aventure.”

    Vaiana Hargous

    Comment ça marche?

    “C’est un système gyroscopique, explique Laurent Mallet. En montant dessus, la machine va gérer automatiquement ton équilibre par rapport à ton poids. Ensuite, quand tu vas te pencher vers l’avant, la machine va avancer, quand tu vas te mettre vers l’arrière, la machine va freiner ou reculer si tu es à l’arrêt. On a aussi la possibilité de tourner sur place, par une action sur le guidon, à gauche pour tourner à gauche, et à droite pour tourner à droite.”
    Les gyropodes ont deux modes de vitesse : un mode tortue bridé à 6 km/h et un mode lièvre qui monte à 22 km/h maximum.
    Il n’y a pas de limite d’âge pour en faire, seulement une limite de poids. Il faut peser pas moins de 45 kilos et pas plus de 118 kg.

    Des balades en Segway avec Maeva Ride

    Maeva Ride proposera, dès la semaine prochaine, des balades en Segway encadrées par des guides, dans la ville de Papeete. Cette activité, pensée pour les touristes, est toutefois ouverte à tous, avec quatre formules proposées.  
    – Initiation Segway Papeete :
    D’une durée de 30 minutes, il s’agit d’une initiation au pilotage d’un gyropode Segway. Sur la place Vaiete, vous pourrez apprendre à monter et descendre d’un gyropode, tourner sur place, avancer et reculer, freiner, réaliser des virages et comprendre les messages de la machine.
    Tarif : 2 100 F
    – Balade Front de mer :
    Après une initiation de 30 minutes pour appréhender la machine, vous partirez de la place Vaiete pour une visite guidée d’une heure qui passera par la gare maritime, la nouvelle Marina, le parc Paofai et la place To’ata.
    Tarif : 4 950 F
    – Découverte de Papeete :
    Après une initiation de 30 minutes, vous partirez de la place Vaiete pour une visite guidée de 2 heures qui passera par la gare maritime, quelques commerces, le marché, la cathédrale, l’assemblée de la Polynésie, la présidence, le haut-commissariat, le parc Bougainville, le parc Paofai et la nouvelle Marina. Un bout d’histoire de Papeete vous sera raconté à chaque arrêt.
    Tarif : 6 950 F
    – Balade nocturne :
    Le week-end de 18 heures à
    19 h 30, et uniquement sur réservation, vous pourrez profiter de la balade Front de mer de nuit. Toujours au départ de la place Vaiete, et toujours après une initiation de 30 minutes.
    Tarif : 6 950 F

    Pour toute information ou réservation :
    Tél. : 87.32.01.99.
    Web : www.maevaride.com

    Acquérir un gyropode avec Segway Polynésie

    En marge des balades proposées avec Maeva Ride, le couple Mallet offre également la possibilité, pour les particuliers et entreprises, d’acquérir leurs propres gyropodes avec Segway Polynésie. Ce concessionnaire qui représente exclusivement la marque Segway en Polynésie propose à la vente deux modèles de gyropode : le i2SE dédié à la ville
    (1 million de francs) et le x2SE, un modèle tout terrain (1,1 million de francs) ; et s’occupe également du service après vente. L’acquisition d’un Segway va de paire avec une formation obligatoire d’une journée à la manipulation de l’appareil (aux alentours de 30 000 F) afin d’obtenir son permis de circuler.
    Segway Polynésie propose également des opérations de street marketing et de l’événementiel en tout genre. Séminaires d’entreprises, anniversaires, enterrement de vie de garçon ou de jeunes filles, mariages… de nombreuses activités liées au gyropode peuvent être réalisées, comme des chasses au trésor, des rallyes ou encore des circuits ; tous prévus dans le protocole Segway.

    Pour toute information :
    Tél. : 87.33.34.13
    Web : www.segway-polynesie.com

    teva 2015-08-15 21:09:00
    6400$ a los angeles pour le model de base et 6900$ pour le model tout terrain......donc si on l'achete directement cela reviendra pratiquement au prix de vente a tahiti.
    franky 2015-08-15 06:29:00
    A Barcelone, on les voit sur les trottoirs. Mais à Papeete, comment passer d'un trottoir à un autre ? Et comment circuler sur des trottoirs défoncés, étroits, en travaux ? Demandez l'avis des handicapés en fauteuils roulants… Pourtant, ça fait des années qu'on leur fait des promesses. Alors le Segway… peut-être pour les riches touristes à Tetiaroa ?
    MALLET 2015-08-14 17:07:00
    Réponse à TEKI TOA :
    Je suis entièrement d'accord avec vous.
    En Polynésie comme en France, les gyropodes n'ont pas le droit d'utiliser la route.
    Le gyropode Segway est considéré comme un piéton et doivent utiliser les trottoirs et passages pour piétons pour traverser.
    MALLET 2015-08-14 17:00:00
    Réponse à TEKI TOA :
    Je suis entièrement d'accord avec vous.
    Comme en France, les gyropodes n'ont pas le droit d'utiliser la route.
    Le gyropode Segway est considéré comme un piéton et doivent utiliser les trottoirs et passages pour piétons pour traverser.
    MALLET 2015-08-14 16:49:00
    Réponse à TEVA :
    Le produit Segway i2SE est commercialisé en France à 8500 € TTC.
    Donc ici à 1 million, je vous laisse calculer avec la conversion.
    A 3800 €, ça doit être un produit d'occasion vendu sur le bon coin ! :)
    En ce qui concerne les parcours, ils ont été vérifiés et validés par MaevaRide et la Police Municipale pour emprunter des trottoirs assez larges.
    TEKI TOA 2015-08-14 16:49:00
    D'habitude je suis le premier à applaudir toute initiative de développement touristique mais là je dis non.

    Le segway n'est pas fait pour Tahiti. Les routes de Papeete sont bien trop étroites et comme ces engins ne roulent pas très vite et sont assez large (plus qu'un vélo), ils vont se faire doubler par les voitures qui seront obligés de mordre sur la ligne médiane voire rouler sur l'autre voie au risque de percuter les usagers s'y trouvant.

    D'autre part, le revêtement des routes en ville est si mauvais que la conduite de ces engins risquent de devenir plus un gymkhana qu'une promenade de santé, avec en essayant d'éviter les nids de poules ou autres obstacles le risque d'avoir un accident avec une voiture arrivant par derrière.

    En résumé, le Segway sur route est dangereux, à la fois pour les utilisateurs et pour les autres, automobilistes notamment.

    Je trouve vraiment inconscient de la part des autorités locales d'avoir donné leur consentement à cette activité. J'espère au moins que le port du casque sera obligatoire!
    teva 2015-08-14 12:20:00
    A 3800 euros le segway en metropole qui est ce qui se met la difference entre 1 million et le prix reel??? comme tout le reste...on taxe et les prix des prestations sont alors ridicules...TOUT EST TJRS TROP CHER!!!!!!

    Et entre nous voila le bordel deja en ville a pied alors en segway...bon courrage!!!!...
    Et prendre des guides patentes sans contrat et en longue duree c est interdit par la CPS!!! Revoir vos offres au sefi!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete