Sept taekwondoïstes médaillés en Californie

dimanche 5 octobre 2014

Sept jeunes Poynésiens du Punaauia Taekwondo Center ont participé, le week-end dernier, au 25e Jimmy Kim Invitational à Long Beach. Ils sont
revenus de Californie avec une belle moisson de médailles en sparring (combat) et en poomse (enchaînement).
Ils ont obtenu douze médailles : six en or, cinq en argent et une en bronze. Raina Tehahe et Hiotua Yule se sont particulièrement
distingués avec deux médailles d’or chacun, l’une en sparring (combat) et l’autre en poomse (enchaînement).
Ces résultats sont de bon augure pour les prochains rendez-vous auxquels Danny Maker, instructeur, envisage de faire participer ses recrues,
à commencer par un open qui se déroulera en début de mois prochain.

Lire l’intégralité de l’article dans La Dépêche de Tahiti de samedi 4 octobre 2014

Les résultats

• Raina Tehahe
15 ans, 78 kg
– médaille d’or en sparring
– médaille d’or en poomse

• Ariinui Tetiarahi
17 ans, 70 kg
– médaille d’argent en sparring
– médaille d’or en poomse

• Ragihei Tsengea
10 ans, 36 kg
– médaille d’or en sparring
– médaille d’argent en poomse

• Shanee Lichon
11 ans, 36 kg
– médaille d’or en poomse

• Marlon Brossel
18 ans, 70 kg
– médaille d’argent en sparring
– médaille d’argent en poomse

• Aroarii Vongue
11 ans, 36 kg
– médaille de bronze en poomse

• Hiotua Yule
11 ans, 43 kg
– médaille d’or en sparring
– médaille d’or en poomse

Danny Maker, instructeur au Punaauia Taekwondo Center : “Je suis très fier de leurs résultats”

Quel était l’enjeu de cette 25e édition du Jimmy Kim ?
« Au départ, avant de nous rendre à Long Beach, nous avions douze compétiteurs programmés. Mais suite à des difficultés que nous avons rencontrées, faute de moyens financiers surtout, je n’ai pu envoyer que sept de nos jeunes à cette 25e édition du Jimmy Kim Invitational. Cette compétition se déroule tous les ans, chaque dernier samedi du mois de septembre, et cela depuis 25 ans maintenant. Elle a été créée par le champion Jimmy Kim qui a été médaillé d’or aux Jeux olympiques à Séoul en 1988. Cela fait quatorze ans que des Tahitiens y participent. »

Quel a été le bilan de la délégation tahitienne ?
« Il est très positif puisqu’il y avait tout de même quelque 790 compétiteurs. Cela a été un peu difficile pour nos jeunes. Mais ils ont tout de même réussi à décrocher plusieurs médailles d’or et je suis très fier de leurs résultats. Deux d’entre eux n’ont pas pu avoir des médailles en compétition sparring parce qu’ils sont tombés sur des champions aux éliminatoires. Sinon, en regardant le total, c’est très satisfaisant puisqu’en combat, on a eu trois médailles d’or et des médailles d’argent, et en poomse, qui est le kata, on a eu trois médaillés d’or également ainsi que deux en argent et une en bronze. »

Le niveau des compétiteurs locaux est-il en progression ?
« Il y a encore beaucoup de jeunes et cela ne fait que confirmer leur attrait pour ce sport. Lorsque je vois Hina Joly qui est membre de l’équipe de France, elle a commencé comme cela aussi lorsqu’elle était jeune. Cela lui a permis de se préparer pour atteindre maintenant un niveau national très important grâce à ce genre d’expérience. »

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete