Shell Va’a remporte la 2e étape de la Hawaiki nui va’a

    jeudi 5 novembre 2015

    Les rameurs de Shell Va’a, (précisons que l’équipage A rame sur le va’a numéroté 76B) emmenés par Hiromana Flores et compagnie, sont bien revenus sur le devant de la scène lors de la Hawaiki Nui 2015 après avoir été très en retrait lors des trois précédentes éditions. 
    Deuxième de la première étape, mercredi, entre Huahine et Raiatea, Shell Va’a a confirmé hier ses très bonnes dispositions en remportant la deuxième étape avec panache. Les rameurs ne devaient pas être en retard hier matin sur la ligne de départ située face au quai de Uturoa, le coup de starter lâchant en effet les 83 va’a cinq minutes avant l’horaire prévu. 
    Comme de coutume, de nombreux clubs, y compris parmi les meilleurs, avaient procédé à des changements d’équipage entre première et deuxième étapes. Cette dernière, longue de 26 kilomètres et dite de sprint, débutait sous un ciel couvert. Mais la pluie épargnait les rameurs et la longue procession des bateaux suiveurs. 
    Shell Va’a ne paraissait pas, a priori, se ressentir des efforts de la veille et se portait rapidement en tête du peloton. Les rameurs au coquillage devaient toutefois composer avec le va’a de Arue également auteur d’un bon départ. Bora Bora s’immisçait aussi parmi les ténors tels Paddling Connection, EDT Va’a, Air Tahiti et Matairea Hoe qui suivaient le trio de tête à quelques encablures. 
    À mi-course, Hiromana Flores et ses partenaires de Shell Va’a étaient maintenant seuls en tête, Arue ayant décroché à la troisième place et s’étant fait passer par Paddling Connection qui naviguait à 20 mètres du leader. EDT Va’a était alors quatrième à une cinquantaine de mètres du va’a de tête. À partir de Tiva, les rameurs d’EDT Va’a accéléraient la cadence pour passer Arue et revenir à hauteur de Paddling Connection. 

    EDT Va’a devra contenir Shell Va’a 

    Devant, Shell Va’a ne faiblissait pas. La fin de course valait surtout par la lutte entre EDT Va’a et Padling Connection pour la deuxième place, car Shell Va’a ne cédait rien et passait finalement la ligne d’arrivée en vainqueur et en 1 h 53’ 35”. 
    EDT Va’a avait un temps pris le meilleur sur Paddling Connection, mais ce sont bien les rameurs d’Ah Min qui monteront sur la deuxième marche du podium en repassant ceux de l’EDT. Paddling Connection bouclait son parcours en 1 h 54’ 05” et EDT Va’a en 1 h 54’ 15”. 
    Arue Va’a a réalisé une belle performance en terminant quatrième devant les équipes de renom que sont Air Tahiti (5e), la seconde équipe de Shell Va’a (6e) et les deux formations de Team OPT (7e et 8e). 
    Team Tupuai de Tubuai, déjà auteur d’une belle première étape (7e), est encore rentré dans le Top 10 hier. En revanche, EDT Va’a n’a pas eu la même réussite que la veille (3e), seulement quatorzième hier. Et puis ce ne semble pas être l’année de Matairea Hoe, le club de Huahine ayant encore fini loin des meilleurs. 
    EDT Va’a disposera d’un avantage de 3’ 17” sur Shell Va’a ce matin au départ de la troisième étape. C’est un capital important même si l’étape sera longue de 58 km et peut entraîner des rebondissements. Shell Va’a semble, en tout cas, encore croire en ses chances et tant mieux pour l’intérêt de la course. Air Tahiti Va’a et Paddling Connection viseront aussi le podium à défaut de la victoire. Les autres paraissent trop distancés pour nourrir la même ambition. 

    Patrice Bastian 

    Les résultats partiels

    Le classement de la 2e étape

    Vétérans homme

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete