Signature de lettres de missions au centre d’information et d’orientation

vendredi 6 mars 2015

La ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer-Fareata, a rendu visite aux membres du centre d’information et d’orientation (CIO) de Pirae, ce matin, dans le cadre d’une signature de lettres de mission des personnels enseignants et des chefs d’établissement impliqués dans la plateforme d’aide et d’accompagnement des publics décrocheurs (PAAPD). Le CIO dépend du ministère de l’Éducation. Son rôle consiste à favoriser l’accueil de tout public, et en priorité des jeunes scolarisés et de leur famille, sur les points suivants : l’information sur les études, les formations professionnelles, les qualifications et les professions, le conseil individuel, l’observation, l’analyse des transformations locales du système éducatif et des évolutions du marché du travail et la production de documents de synthèse à destination des équipes éducatives ou des élèves, ainsi que l’animation des échanges et des réflexions entre les partenaires du système éducatif, les parents, les jeunes, les décideurs locaux et les responsables économiques.
Le CIO est piloté par un directeur, Rémy Tourte, et composé de conseillers d’orientation-psychologues (COPsy) et de personnels administratifs. Il est très impliqué dans la politique de lutte contre l’illettrisme et le décrochage scolaire que pilote le ministère de l’Éducation, notamment dans le cadre du protocole portant sur la mise en œuvre, en Polynésie française, de la démarche d’insertion proposée aux jeunes détectés en grande difficulté lors de la journée défense et citoyenneté (JDC).
En effet, les COPsy reçoivent en entretien les jeunes détectés lors des JDC, au sein de la PAAPD, pour les orienter vers une structure qui soit la plus adaptée, comme par exemple : le module d’accueil et d’accompagnement (MAA), situé au CIO de Pirae, le système d’entrées et sorties permanentes permettant d’accueillir davantage de jeunes, le module de re-préparation aux examens (MOREA), situé au lycée Aorai, ou encore le module de remise à niveau scolaire (RAN) au sein des pôles pédagogiques de la DGEE.
Deux chefs d’établissement ont été sollicités pour piloter le module MAA, Yves Rotureau, principal du collège de Taunoa, et Marie-Paule Clery, proviseure adjointe du lycée Paul Gauguin pour le module MOREA. Un inspecteur de l’éducation nationale, Ernest Marchal, a été sollicité pour piloter le module RAN. Il est notamment aidé de 14 enseignants qui bénéficient d’heures complémentaires pour intervenir auprès des élèves décrocheurs ou des jeunes détectés lors des JDC.
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete