Sirène tsunami- A quoi ressemble le vrai signal d’alerte

    mardi 13 octobre 2015

    Alors que les sirènes d’alerte tsunami ont surpris, par erreur, ce matin, après 5 heures, une partie de la population à Tahiti, il est nécessaire de rappeler que le dispositif d’alerte sonore n’est déclenché qu’après avoir prévenu la population par d’autres moyens.
    Par ailleurs, le son réel d’alerte tsunami est un  son modulé de 3 fois 1 minute. Il est diffusé mensuellement depuis le début de la mise en place progressive des sirènes d’alerte des populations (appelées communément « sirènes tsunami » car elles seraient utilisées prioritairement en cas d’alerte aux tsunamis même si elles peuvent également servir à d’autres risques majeurs).
    La population est désormais habituée à ce son qui signifie qu’un danger imminent la menace et qu’elle doit immédiatement écouter la radio pour connaître les instructions à suivre. En absence de radio, il faut gagner au plus vite une des zones refuges identifiées par la commune ou à défaut un point haut situé au dessus du niveau de risque tsunami local.
    Depuis le  5 août 2009, c’est le son de fin d’alerte qui est diffusé systématiquement lors des essais, le 1er mercredi de chaque mois. Il s’agit d’un son continu de 30 secondes qui est moins dérangeant pour le voisinage que le son d’alerte.
    Le risque tsunami est caractérisé par plusieurs vagues et seule la diffusion de ce son de fin d’alerte signalera la fin d’un danger annoncé par le son d’alerte. Les communes se sont équipées de sirènes dont elles doivent assurer la disponibilité.
    Il est essentiel que chaque commune assure le suivi de ses sirènes et informe le Haut-commissariat, Direction de la Défense et de la Protection Civile de tout dysfonctionnement et de toute modification car un système informatique centralisé assure le déclenchement par satellite des dispositifs.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete