Le site web eShipp souffle sa première bougie

    mercredi 17 août 2016

    eshipp

    Des biscuits introuvables en France ou des barres de pole dance, on peut pratiquement tout trouver sur eShipp. (Photo : DR)

     

    Livrez et rentabilisez vos voyages

     

    EShipp est un site Internet de livraison entre particuliers.

    Grâce à eShipp, tu peux te faire livrer des produits introuvables près de chez toi par un voyageur et/ou tu peux gagner de l’argent lors de tes voyages en avion en transportant des produits neufs”, explique le site sur sa page d’accueil, qui a été agrémenté d’un nouveau logo pour fêter son premier anniversaire.

    L’acheteur profite d’une petite place disponible dans la valise d’un voyageur et en échange lui offre une récompense : c’est du crowdshipping”, explique l’équipe de eShipp, composée aujourd’hui de trois personnes, et qui se veut “l’intermédiaire de confiance entre acheteur et voyageur”.

    La mise en ligne réelle s’est faite exactement le 8 août 2015. Que de chemin parcouru depuis un peu plus d’un an. Plus de 800 personnes suivent en effet eShipp sur Facebook. Le site recense aujourd’hui plus de 500 utilisateurs et une quarantaine de voyages sont enregistrés chaque mois.

    Cela veut dire qu’il y a un voyageur qui arrive toutes les 72 heures (qui a enregistré son voyage sur le site) soit en France, soit à Tahiti”, a expliqué, la semaine dernière, Elsa Jaubert, une des porteuses du projet.

    Beaucoup de produits ont été échangés, des “classiques” comme des bouteilles de champagne, des bonbons chinois, du mono’i et des perles de Tahiti, mais aussi une barre de pole dance, des huiles essentielles, une table de massage et des recharges pour cigarettes électroniques.

    Les échanges sont équilibrés, c’est-à-dire que les produits polynésiens sont aussi nombreux à quitter le fenua que les produits métropolitains à quitter la mère patrie pour rejoindre Tahiti.

    Certains voyageurs, qui effectuent le trajet régulièrement, en sont à leur dixième “livraison” alors que certains acheteurs commandent de manière régulière, comme un artisan boulanger parisien qui fait du pain avec de la farine de ‘uru.

    Parmi les voyageurs, certains ont pu gagner 150 euros (près de 18 000 F), ce qui est loin d’être négligeable. Avec le troisième acolyte installé en France, eShipp a fait sa place sur divers salons consacrés à Internet en métropole, comme le Web2Day de Nantes, “le plus gros événement start-up tech de France” selon Elsa Jaubert.

     

    Destinations et services aux entreprises à développer

     

    L’idée reste de développer le site sur l’ensemble des Dom-Tom, après une période de longs essais sur le parcours Tahiti-Paris. “Nous avons des demandes de partout, de Mayotte à l’Australie”, savoure Elsa Jaubert, heureuse de pouvoir faire du chiffre d’affaires avec une start-up, au bout d’un an, même si, pour le moment, eShipp ne couvre pas entièrement ses frais.

    Bientôt, le site va proposer son service aux entreprises locales grâce à sa “flotte de voyageurs”, à destination des Polynésiens de métropole.

    L’entreprise va pouvoir aller en France, sans gérer l’exportation et le coût du transport, puisque ce sont les particuliers qui gèrent la logistique.
    D’un côté, il y a les voyageurs, de l’autre, les acheteurs, eShipp est au milieu, il ne reste plus qu’à rajouter les entreprises”, a expliqué la jeune femme.

    Enfin, depuis peu, le site dispose de sa propre messagerie instantanée afin de faciliter la communication entre les usagers et les administrateurs de eShipp.

    Et si, par exemple, vous partez au Japon ou en Australie et que vous souhaitez rentabiliser un peu votre voyage, il vous suffit de vous inscrire (c’est gratuit), de proposer vos services et de préciser votre date de retour sur le site.

    Et eShipp assure la visibilité de votre annonce, tout en assurant la transaction car l’acheteur paye en amont et le voyageur est crédité lors de la livraison.

    Les voyages forment la jeunesse, c’est bien connu, mais peuvent désormais remplir votre porte-monnaie.

     

     

    C.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete