Six mois ferme pour avoir cambriolé deux fois ses voisins – “Il surveille nos allées et venues”

    vendredi 1 avril 2016

    Arrivé de Bora Bora entouré des gendarmes pour comparaître devant le tribunal correctionnel, un homme a été écroué, hier, à Nuutania après avoir été condamné à un an de prison dont six mois ferme.
    Au début du mois dernier, il avait pénétré dans la maison de ses voisins sur la Perle du Pacifique. Mais l’alarme avait alerté les propriétaires qui, en arrivant sur place, ont mis en fuite le cambrioleur. Les images des caméras de surveillance ont toutefois permis de l’identifier rapidement.
    Placé en garde à vue, l’homme a reconnu les faits mais aussi un autre vol, commis dans la même habitation, un an plus tôt. Vini, argent en liquide, tablette tactile et vêtements avaient disparu ce jour-là. Si elles n’étaient pas présentes à l’audience, hier, les victimes avaient adressé un courrier aux magistrats.
    “Nos deux jeunes enfants ne se sentent plus en sécurité et ne dorment plus normalement. Le voleur habite le quartier. Il surveille nos allées et venues. Nous sommes inquiets de le voir revenir à Bora Bora”, ont-elles écrit.
    À la barre, le cambrioleur, qui effectuait, à l’heure actuelle, un travail d’intérêt général lié à une précédente condamnation, a nié avoir dérobé un grand nombre d’objets, reconnaissant juste le vol d’un vieux téléphone cellulaire et de “deux bouteilles” de soda.
    Il a, en revanche, avoué surveiller régulièrement ses voisins sans donner de plus amples explications.
    “Mon client n’a jamais eu l’intention de traumatiser qui que ce soit”, a pourtant assuré son avocat selon qui les faits ne sont pas “d’une gravité absolue”. “Mon client est quand même utile autour de lui. Il s’occupe de ses vieux parents”, a-t-il ajouté.
    Sauf que les vols, le parquet en a assez. “Les gens sont fiu. (…) Il faut prendre en compte ces appels de la population”, a lancé le procureur.
    En plus des six mois de prison ferme, le cambrioleur devra également indemniser ses victimes et leur verser 120 000 F de dommages et intérêts.
    Il a, en outre, interdiction d’entrer en contact avec elles.

    J.-B.C.

    kikoy 2016-04-02 10:33:00
    kaitoa va pourir en taul cochon sauvage
    lebororo 2016-04-01 15:59:00
    il était temps de le coincer...
    il mangera gratuitement en "taule". ☺
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete