Habillage fond de site

Le skatepark se fait toujours attendre à Taravao

mercredi 12 avril 2017

skate park taravao

Les modules en question sont aujourd’hui à l’abandon, sur le parking du stade Pater, à Pirae. (© Facebook Positive Riding Vibes)+


Le 11 avril 2015, à l’occasion de la Tahiti Iti Jam Contest, soixante-quatre jeunes riders avaient attiré l’attention des autorités sur le manque d’infrastructures adaptées. Un mois après, les modules, jugés vétustes, étaient retirés du site, qui reste désespérément vide jusqu’à aujourd’hui. Pour Claude Milbeo, vice-président de l’association Positive Riding Vibes, la situation a empiré, car le site jouxte désormais un dépotoir, sans réelle perspective d’aménagement.

Il y a deux ans, pratiquement jour pour jour, l’association Positive Riding Vibes organisait, en partenariat avec l’Union polynésienne pour la jeunesse (UPJ), le ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que la commune de Taiarapu-Est, la première édition de la Tahiti Iti Jam Contest, au skatepark de Taravao, à proximité de la baie Phaëton.

Ce 11 avril 2015, soixante-quatre riders avaient montré l’étendue de leur talent, tout en profitant de l’occasion pour interpeller les représentants officiels, dont le ministre de l’époque, René Temeharo, sur le manque d’infrastructures adaptées à la Presqu’île.

“Un mois après, le skatepark a été retiré du site. On pensait que c’était pour le remettre en état. On nous a dit qu’il y avait un grand projet d’aire de jeux, incluant un skatepark. On était content, mais deux ans plus tard, il n’y a toujours rien”, déplore Claude Milbeo, vice-président de l’association Positive Riding Vibes.

 

De l’impatience à la déception

 

Force est de constater que la dalle, craquelée à certains endroits, reste désespérément vide. Et comme si cela ne suffisait pas, les déchets verts et les carcasses de voitures s’amoncellent quelques mètres plus loin.

“Vraiment, je suis dégoûté parce que les jeunes étaient en attente. On ne va pas dire qu’on leur a promis, mais on leur a fait miroiter une solution. Des barres de workout ont été installées, avec quelques pneus, mais qui va venir s’entraîner là ? Le cadre n’est pas agréable, c’est devenu un dépotoir !”, souligne Claude Milbeo, d’autant plus remonté que les fameux modules sont aujourd’hui à l’abandon sur le parking du stade Pater, à Pirae.

Il s’agirait de l’ancien skatepark de Tipaerui, réceptionné au début des années 2000 et transféré en 2014 à Taravao, suite à l’aménagement du site.

“C’était une très bonne initiative, mais les modules n’ont pas été rénovés, donc les jeunes n’ont pas pu en profiter très longtemps”, regrette Claude Milbeo.

Selon ses estimations, à l’époque, le coût de rénovation aurait avoisiné un ou deux millions de francs, contre cinq ou dix millions pour un aménagement en dur. Du côté des jeunes riders, l’impatience a laissé la place à la déception.

Démoralisés, les bénévoles qui entretenaient le site de dirt, un peu plus en amont, ont préféré arrêter les frais.

À défaut de structure, nombreux sont ceux qui assouvissent leur passion en bord de route ou sur les parkings, malgré le danger.

“Après, il ne faut pas venir critiquer les jeunes. Est-ce qu’ils ont le choix ?”, conclut Claude Milbeo. 

 

A.-C.B.

 

Joseph Piu, rider, 23 ans : “On est prêt à retaper les anciens modules nous-mêmes”

Joseph Piu

(© Anne-Charlotte Bouleau)

“Je suis déçu, parce que je me dis que pendant deux ans, on aurait pu passer de bonnes journées ici. Pour moi, ce sont deux années de perdu ! Du coup, on n’a pas vraiment d’autres solutions que de rouler sur la route, sur les trottoirs ou dans les parkings. C’est dommage, parce qu’il y a de la place sur ce site pour monter un beau projet pour les jeunes. Ils n’ont qu’une envie, avoir un skatepark et participer à des compétitions. On n’a pas besoin de grand-chose… On est même prêt à retaper les anciens modules nous-mêmes. On ferait des ventes de plats et des soirées pour financer les réparations. Il y a du boulot, mais tout est possible quand on met la main à la pâte.”

 

skate park taravao

 

 

197
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete