Habillage fond de site

Smart Polynesia, une journée pour rejoindre la mutation digitale

mardi 5 décembre 2017

numérique digital

Smart Polynesia est l’outil dont se dotent partenaires publics et privés pour piloter le “bouleversement radical et irréversible des fondamentaux de l’entreprise traditionnelle”.

Aujourd’hui, au Méridien de Punaauia, se réunissent les acteurs publics et privés de la transformation numérique telle qu’elle a été dessinée par le Schéma directeur de l’aménagement numérique (SDAN), adopté en juin 2016.

Ils présenteront le plan d’action opérationnel ou “plan de développement de l’écosystème numérique”, baptisé Smart Polynesia, sur lequel ils planchent depuis avril et qui comporte 70 actions s’échelonnant jusqu’à 2025.

Gratuite et ouverte à tous (dans la limite des places disponibles), cette journée permettra de faire un état des lieux du numérique en Polynésie, de mesurer le chemin qui reste à parcourir, et de fédérer les acteurs du secteur.

 

Des particuliers plus connectés

 

Ce qui ressort des chiffres du SDAN, c’est d’abord qu’en Polynésie, les particuliers ont pris une longueur d’avance sur les entreprises. Ainsi, aux îles du Vent, 80 % de la population a une connexion ADSL et 66 % un smartphone.

Les entreprises, elles, restent peu informatisées (53 %), peu équipées en téléphonie mobile et peu connectées : une situation qui s’explique par le fait que 82 % des entreprises locales sont des entreprises individuelles, mais aussi parce que nombre de responsables “ne voient pas l’intérêt” du numérique pour leur entreprise.

Conséquence : seules 5 % disposent d’un site web, 2,6 % pratiquent la vente en ligne et 20 % sont sur Facebook. Ce sont donc elles qui sont concernées au premier chef.

“Le plan d’action proposé par le gouvernement ne constitue pas une étape finale, mais bien un point de départ qui appelle l’ensemble des partenaires et acteurs de l’économie polynésienne à la coconstruction, dans une démarche structurée et dynamique”, rappelle le site Internet tout juste ouvert, www.smart-polynesia.com, qui détaille ces actions.

Un espace forum invite tous les Polynésiens intéressés à dialoguer sur les thématiques du plan.

Une task force chargée du suivi de la mise en œuvre de ce plan va prendre la suite du comité technique public-privé qui l’a conçu, composé de représentants du ministère en charge du numérique, de la Direction générale de l’économie numérique (DGEN), du service informatique du Pays, de la chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM), de l’Organisation des professionnels de l’économie numérique (Open), du Medef et de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME, ex-CGPME).

Pour eux, “Smart Polynesia est plus qu’un plan d’action. C’est un état d’esprit, une communauté d’idées, c’est la vision d’une Polynésie dynamique, innovante, entreprenante et performante”, peut-on lire sur le nouveau site Internet. 

C.P.

 

smart polynesia

6
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete