Son of Sun, le nouvel album des Tikahiri

    mercredi 28 janvier 2015

    Le bébé a mis six mois à sortir du célèbre studio d’enregistrement « Question de son », à Paris. Mais le voilà enfin. Son of Sun (Enfant du Soleil),  le 4e album du groupe rock Tikahiri, est disponible dans les bacs (à Carrefour Punaauia, notamment). Tout juste quatre ans après leur dernier album, Kaito no Tetamanu (2011), voilà les quatre musiciens qui reviennent en force. Douze morceaux aussi variés que puissants, tous chantés en anglais, qui devraient donner le vertige aux fans. Car c’est une véritable montagne russe d’émotions que propose cette fois-ci Tikahiri, avec tantôt des morceaux planants, à l’image de « Lost in Space », tantôt des morceaux enivrants avec « V8 cars » et « Yeah », tous faisant beaucoup de bien aux oreilles, à l’image de « Son of Sun », titre éponyme de l’album.
    L’une des originalités de cet album tient au fait que la moitié des morceaux a été écrit par Aroma Salmon, chanteur, guitariste et leader du groupe, et l’autre par son frère cadet Mano, bassiste et chanteur. On retrouve bien entendu Stéphane Rossoni à la batterie et Simon Pillard au violoncelle et aux claviers. Des chœurs apparaissent aussi sur certaines chansons, donnant un vent de fraîcheur au groupe qui pourrait bien faire le tour du monde des ondes radio. Au-delà de ces nouveautés, la cerise sur le gâteau est sans doute la qualité du son et des arrangements. Le studio d’enregistrement « Question de son » est une référence en la matière. Mais surtout, la direction artistique a été assurée par Franck Redlich, un ingénieur du son qui a notamment travaillé avec des groupes comme Indochine ou Serge Gainsbourg… Douze ans après sa création, on dirait bien que Tikahiri sort l’album, si ce n’est de la maturité, au moins de la professionnalisation. Puissant.
     
    Karim Mahdjouba

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete