Son tee-shirt le sauve de lourdes poursuites judiciaires

    mercredi 23 décembre 2015

    Un homme comparaissait hier matin devant le tribunal correctionnel de Papeete pour une série d’effractions et d’agressions sexuelles. Le modus operandi de l’homme était le suivant : il pénétrait par effraction dans le domicile des victimes, se masquait le visage avec un tee-shirt, s’allongeait à coté d’elles, leur touchait les jambes ou encore se masturbait en les regardant dormir, jusqu’à ce que quelqu’un ou quelque chose le fasse fuir. 
    Le prévenu entendu à la barre a nié une grande partie de ces agressions sexuelles. Prolixe, il a tenu à entrer dans les moindres détails des faits qui lui sont reprochés, au point qu’il en a agacé les juges. 
    En effet, il n’a cessé de ponctuer sa défense de “c’était une belle journée ensoleillée” ou encore “je vais vous dire une anecdote”. Exaspéré, le président du tribunal correctionnel a fini par l’interrompre. 
    L’expert psychiatre a décrit un profil psychopathique et une attitude manipulatrice qui rencontrerait des problèmes avec sa sexualité avec les femmes. L’homme était par ailleurs déjà connu des forces de l’ordre pour des faits d’effraction et d’agression sexuelle. 
    Le procureur a indiqué que cela “ne pouvait être commis que par une personne sérieusement dérangée”. 
    Le parquet a requis trois ans de prison, dont un avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve et obligation de soins psychiatriques. 
    Le tribunal a de son côté jugé que les circonstances n’étaient pas assez claires pour l’ensemble des faits. 
    Les victimes ne pouvaient en effet formellement identifier l’individu dont le visage était masqué par un tee-shirt, ne reconnaissant que sa silhouette ou sa voix. 
    Il a donc prononcé des relaxes partielles pour les violations de domicile et les agressions sexuelles. 
    Le prévenu a été condamné à deux ans de prison ferme et deux ans avec sursis, avec mandat de dépôt. 

    M-C.C.

    titoima 2015-12-28 22:32:00
    Et l'ADN non, jamais????


    Mais quelle bande de sous-fifre, toujours à requalifier des crimes en délits, histoire de ne pas trop plomber les stats pour nos potentiels touristes?


    la polynésie le seul endroit de la planète avec autant de criminels en liberté....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete