Habillage fond de site

Sports, musique, défis en tout genre et informations au profit des jeunes

mardi 7 novembre 2017

taure'a move

Avec le Taure’a Move, les organisateurs ont souhaité offrir aux jeunes un événement mêlant à la fois le sport, la musique, des défis en tout genre et de la prévention. (© Élénore Pelletier)


L’Union polynésienne pour la jeunesse organise la première édition du Taure’a Move, à compter de demain. Il s’agit d’un grand événement gratuit alliant sport, musique, défis, animations et informations. Ouvert à tous, il se déroulera sur quatre jours. Entre 6 000 et 10 000 personnes sont attendues chaque jour.

Ça va bouger à compter de demain, sur le terrain Bel Air de Outumaoro. L’Union polynésienne pour la jeunesse (UPJ) organise la première édition du Taure’a Move, un grand événement gratuit alliant sport, musique, défis, animations et informations.

Ouvert à tous, il se déroulera sur quatre jours. L’occasion, pour l’UPJ, de fêter ses quarante ans d’engagement au service des jeunes Polynésiens, mais aussi de répondre à l’une des recommandations qui avaient été émises par les jeunes lors des Assises de la jeunesse organisées par le ministère de la Jeunesse, en février 2016.

“Les jeunes ont exprimé le souci de ne pas avoir accès à un certain nombre d’activités, soit parce qu’elles sont trop chères pour leur budget, soit parce qu’elles sont centralisées sur Papeete et donc difficiles d’accès”, explique Noëlline Parker, présidente de l’UPJ.

Le Taure’a Move regroupe donc deux événements organisés habituellement par l’UPJ : la Journée internationale de la jeunesse et le Upa Nui qui, depuis 11 ans,  a fini par devenir un vrai tremplin pour les jeunes danseurs de break dance et de hip-hop, disciplines auxquelles ont été ajoutées une multitude d’activités sportives et ludiques : karting, bubble foot, paintball, escrime, basket…  pour n’en citer que quelques-unes. 

On y trouvera aussi des stands d’information et de prévention pour sensibiliser les jeunes à diverses problématiques : les maladies sexuellement transmissibles, les addictions à la drogue et à l’alcool, l’insertion professionnelle, la sécurité routière…

À découvrir également, de nouveaux concours : un DJ Contest, un Taure’a Warrior et une élection Miss DT.

Le DJ contest a pour objectif de faire connaître les jeunes DJ en herbe qui n’ont pas encore eu la possibilité de se produire sur la scène polynésienne.

S’ils étaient une vingtaine à avoir tenté leur chance lors des auditions organisées au Hélios, fin octobre, seuls dix d’entre eux ont été retenus pour participer au concours.

Ils se produiront dans le cadre du Taure’a Move,  demain et jeudi, et seront alors départagés par un jury d’experts (des DJ locaux  de renom, ainsi que des personnalités musicales).

Les trois lauréats auront la chance d’animer la soirée “DJ Night”, qui se déroulera le jeudi soir, et repartiront avec des platines toutes neuves pour continuer d’exercer leur passion dans de bonnes conditions. Et pourquoi pas en faire leur métier ?

 

“Promouvoir les talents”

 

“L’objectif de l’UPJ, c’est de promouvoir les talents et d’ aider les jeunes à trouver leur chemin professionnel. C’est aussi leur permettre de s’exprimer et de vivre de leur passion. C’est pourquoi nous mettons en place ce type de concours”, explique Noëlline.

Le Taure’a warrior est une sorte de jeux d’Intervilles en version polynésienne, avec un vrai parcours du combattant dont le but est de finir le plus vite possible et en équipe complète de six personnes.

Une animation qui, si elle remporte le succès espéré par l’UPJ, devrait être reconduite les années suivantes, sous la forme d’un événement à part entière.

Si, dans les communes, des équipes ont déjà commencé à se constituer, il n’est pas trop tard pour s’y inscrire entre amis. Les meilleurs seront bien sûr mis en avant et repartiront avec de jolis lots.

L’élection Miss DT, quant à elle, ne récompensera pas de jolies filles mais la plus jolie moto 50 cm3. À la clé : un beau chèque de 50 000 F.

Libre à chacun, donc, de customiser sa monture pour épater le jury, sous réserve de respecter plusieurs critères relevant de la sécurité routière : les engins devront tous être assurés, le port d’un casque en bonne et due forme sera obligatoire, les vitesses ne devront pas avoir été trafiquées.

Un espace sera réservé aux riders qui pourront s’adonner au skate et BMX en toute liberté ; les tout-petits également n’ont pas été oubliés, avec un village qui leur sera spécialement dédié, comportant ateliers maquillage, trampoline et parcours acrobatiques.

Enfin, des roulottes permettront de calmer les grands appétits. Six à dix mille personnes sont attendues chaque jour.

Elénore Pelletier

 

Plan LVT_06 - Situation UPJ

Plan de localisation des activités et du parking sur le site.

taurea move

83
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete