Sports nautiques – Waterman Tahiti Tour (1re étape)

    mardi 15 mars 2016

    La White Sand Beach Race, première des cinq étapes du Waterman Tahiti Tour, s’est déroulée ce week-end à la plage du PK 18 à Punaauia.  Nicolas Vermorel s’est imposé en natation, Bruno Tauhiro en combo (prone + natation + SUP) et en prone et Georges Cronsteadt en stand up paddle. La prochaine étape du WTT est prévue pour le week-end des 16 et 17 avril à Papara avec, en prime,
    la première étape du championnat de bodysurf de Tahiti.

    Ils étaient grands, ils étaient beaux, ils sentaient bon le sable chaud. Les quelque 95 gladiateurs du Waterman Tahiti Tour ont repris, ce week-end, le chemin de la compétition sur la plage du PK 18 à Punaauia. Cette première étape du WTT, qui en compte cinq au total, a démarré en douceur, samedi après-midi, par une première épreuve réservée aux jeunes de moins de 15 ans, suivie d’une course de natation et d’épreuves surprises en fin de journée. Dimanche, les riders étaient de retour dès le début de la matinée pour envoyer du lourd avec, tout d’abord, une épreuve combinant un départ en course à pied sur le sable suivi d’une mise à l’eau et d’un parcours de 2 km dans le lagon. Premier junior aux derniers Championnats de France sur 50 m et 100 m papillon, Nicolas Vermorel sortait de l’eau en tête, comme il l’avait fait la veille à l’issue des poules éliminatoires de natation. Peu avant 10 heures et après à peine un quart de repos, les gladiateurs de l’eau devaient enchaîner sur une nouvelle épreuve inscrite au menu de cette White Sand Beach Race, à savoir la Waterman combo
    –contre-la-montre comprenant 2 km de prone, 1 km de natation et enfin 2 km de SUP. Le champion en titre, Bruno Tauhiro, réalisait un parcours exemplaire, ne laissant aucune chance à ses poursuivants.

    Georges Cronsteadt s’impose debout, Bruno Tauhiro allongé

    En début d’après-midi, ils allaient tous véritablement souffrir dans des combats de stand up paddle par poules éliminatoires. Seule la moitié des premiers arrivants était retenue pour la course suivante avec, à chaque fois, une petite course de repêchage leur permettant de se requalifier. À l’issue de plus d’une heure de suspense, les riders devaient gérer leurs efforts pour finir dans le groupe de tête et être retenus pour la course suivante. La dernière course était lancée depuis la plage en présence de quinze champions. Sur le parcours de 3 km, les sélectionnés allaient tout donner mais, en grand maître de la discipline, Georges Cronsteadt, qui en avait gardé “sous le coude”, terminait premier devant Enzo Bennett et Niuhiti Buillard. Après cette éprouvante course à entonnoir dénommée “WTT Sup 14’ Beach Race Te Fano”, la journée n’était pas terminée… Non, non ! Il en restait une dernière organisée selon le même principe, la “WTT Paddleboard Beach Race Te Fano”, également sur un parcours de 3 km. Les riders allaient ainsi souffrir, non plus debout mais allongés sur leur planche. Et à 17 heures, après trois poules éliminatoires, l’ultime course était remportée par Bruno Tauhiro suivi de Georges Cronsteadt et Moehau Goold.

    Chaque étape de plus en plus dure

    “Chaque saison et chaque étape est de plus en plus dure mais tous les participants ont joué le jeu. Et pourtant, je ne les ai pas ménagés”, expliquait Stéphane Lambert à l’issue des épreuves. “Le concept par série est très difficile physiquement mais c’est aussi très intéressant pour leur stratégie. L’objectif est de monter leur niveau”, poursuit l’organisateur. Stéphane précise que des compétiteurs internationaux intégreront le circuit waterman à son étape de Rangiroa du 18 au 22 mai. La prochaine étape du WTT est quant à elle prévue pour le week-end des 16 et 17 avril à Papara sur le spot de Taharuu avec, en prime, la première étape du premier Championnat de bodysurf de Tahiti. Organisé sous l’égide de la Fédération tahitienne de surf, ce championnat se déroulera sur quatre étapes, la dernière coïncidant avec la cinquième et dernière étape du WTT, les 13 et 14 août, sur la plage de Ahonu à Orofara (Mahina). À noter que plusieurs féminines ont participé
    avec courage et brio à
    cette étape. Parmi elle, la championne du monde de va’a, Vaimiti Maoni, qui avait participé avec succès aux épreuves qualificative des Championnats du monde de va’a, samedi matin en baie de Taaone. Ces championnats se dérouleront en
    Australie en mai prochain.
    Quant à la remise des prix de cette première étape, elle se fera lors d’une soirée spéciale prévue le vendredi 25 mars au Mango à Papeete.

    Jean-Marc Monnier

    Résultats

    • Natation
    1. Nicolas Vermorel
    2. Tuhiva Ah-Scha
    3. Keahi Agniéray
    • SUP
    1. Georges Cronsteadt
    2. Enzo Bennett
    3. Niuhiti Buillard
    • Prone
    1. Bruno Tauhiro
    2. Georges Cronsteadt
    3. Moehau Goold

    Pour la mort de notre amitié qui a pris fin il y a un mois hier de ta part le 16 2016-03-17 03:57:00
    Je ne suis pas fâchée si tu viens pb je te l ai dis juste je n ai rien compris silence d un coup dis pas après c est ma faute si tu es avec ton ivrogne
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete