Habillage fond de site

Le stade Bambridge plein contre le cancer

lundi 16 octobre 2017

tahiti fitness challenge

Plus d’un millier de personnes ont participé samedi dernier au Tahiti Fitness Challenge 2017, dont les fonds seront reversés à la Ligue polynésienne contre le cancer.(© Charles Taataroa)


Des coaches de l’Hexagone et du fenua ont fait bouger et transpirer le public pendant trois heures et demie, samedi dernier, au stade Willy-Bambridge, à Papeete. Le Tahiti Fitness Challenge 2017, dont les fonds sont reversés à la Ligue polynésienne contre le cancer, a encore attiré beaucoup de monde, cette année. Une nouveauté pour cette édition : l’introduction d’un parcours CrossFit, auquel 16 équipes ont participé.

Le Tahiti Fitness Challenge 2017 a eu lieu, samedi dernier, au stade Willy-Bambridge, à Papeete. Cette année encore, plus d’un millier de personnes ont participé à cette action caritative en faveur de la lutte contre le cancer du sein.

Des master trainers sont venus exprès de l’Hexagone pour animer cette séance de fitness en plein air, à laquelle tout le monde pouvait participer, depuis les enfants jusqu’aux matahiapo, sans limite d’âge.

Pendant trois heures et demie, de 16 heures à 19 h 30, ces master trainers, rejoints par les coaches des différentes salles de fitness du fenua, ont fait bouger et transpirer le public avec un programme taillé sur mesure. Sur scène, ils se relayaient devant un public surexcité.

 

Des fonds pour la Ligue contre le cancer

 

Et pour cause, le programme proposé demandait énormément de pep’s dans les jambes, les abdos et surtout dans la tête, parce que l’idée était de tenir et de transpirer un maximum pour être bien dans son corps. C’est le genre de message qui a été rappelé plusieurs fois au public.

Comme les années précédentes, les fonds recueillis au travers de cette action seront reversés à la Ligue polynésienne contre le cancer, présidée par Patricia Grand.

L’année dernière, le Tahiti Fitness Challenge 2016 a remis un chèque de plus d’un million de francs à l’association.

Cette année, les organisateurs pensent que le montant sera encore plus important. Le bilan de la journée sera établi dans le courant de la semaine, et c’est à ce moment-là que l’on connaîtra la somme exacte recueillie cette année.

Pour Patricia Grand, cette journée permet également de véhiculer un certain nombre de messages. “Nous sommes au mois d’Octobre rose et le plus important, c’est d’expliquer aux femmes que faire du sport régulièrement peut limiter les risques d’un cancer du sein de 30 %.”

En dehors du fitness, le public pouvait participer à un concours de CrossFit, une nouveauté cette année. Seize équipes mixtes y ont pris part et c’est celle des Aitos, composée de jeunes de Papara, Vaite, Roumia et Teaku, qui a été la plus performante. Ils n’imaginaient pas obtenir un tel score. Le trio a été félicité et a remporté un bon d’achat de 30 000 F.

La journée a beaucoup marqué les esprits et, cerise sur le gâteau, les conditions météorologiques ont été particulièrement clémentes.

 

C.T.

 

lutte contre cancer du sein

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete