Habillage fond de site

Stade Pater : “Les Mormons n’ont pas endommagé la piste”

mercredi 12 juin 2019

Le revêtement de la piste du stade Pater est dans un état de délabrement avancé depuis plus d’un an maintenant. Photo : archives LDT

Le revêtement de la piste du stade Pater est dans un état de délabrement avancé depuis plus d’un an maintenant. (Photo : archives LDT)


Ariitea Bernadino, directeur de l’Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française, a tenu à mettre un terme à une polémique. “Ce ne sont pas du tout les Mormons qui ont endommagé la piste d’athlétisme” vu qu’elle était déjà “super endommagée”. Des études approfondies ont été menées l’an dernier et une rénovation aux normes internationales est envisagée.

Le site internet “Athlétisme en Polynésie”, fapf.net, a créé le buzz au début du mois en publiant un article avec photos (voir ci-dessous) dénonçant “les assauts extérieurs de la mise en place des festivités de l’Église mormone” sur la piste du stade Pater.

Information reprise par certains médias de la place qui ont par la suite subi les critiques de nombreux internautes, ceux-ci indiquant à juste titre que la piste en question était déjà fortement endommagée et cela bien
avant que les fidèles de l’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours, n’y organisent leur journée de rassemblement fin mai.

 

Rénovation aux normes internationales

 

“C’est vrai qu’il y a un peu d’encre qui a coulé sur les réseaux sociaux mais ce ne sont pas du tout les Mormons qui ont endommagé la piste d’athlétisme du stade Pater puisqu’avant leur arrivée, elle était déjà super endommagée”, indique Ariitea Bernadino, directeur de l’Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française en charge de cette infrastructure sportive du Pays.

Rappelons que l’an dernier, au mois de février, l’organisation de la tentative avortée de battre le record du monde de ukulélé sur ce même stade Pater avait eu pour effet d’abîmer un peu plus cette piste alors qu’elle était déjà dans un état de vétusté avancée.

“Nous sommes actuellement en train d’envisager la rénovation de cette piste d’athlétisme avec également l’installation d’un système d’arrosage pour la pelouse du terrain de football. En plus de cela, on souhaiterait se conformer aux normes internationales donc on va essayer de faire quelque chose de mieux car le tartan précédemment utilisé n’était pas le bon par rapport à notre climat tropical très humide”, ajoute Ariitea Bernadino.

Mais la tâche n’est pas simple car pour bien faire les choses, l’IJSPF avait diligenté une étude menée l’an dernier qui indiquait parmi ses recommandations qu’il faudrait reprendre entièrement les fondations de la piste pour lui assurer une longévité satisfaisante, et non pas simplement remettre une couche de tartan qui ne tiendrait que quelques années, comme cela a été le cas lors de la dernière rénovation.

Ainsi la facture finale s’élèverait à plusieurs dizaines de millions, budget très lourd qui pourrait bénéficier de subvention de plusieurs entités si la Polynésie française était désignée en tant que pays hôte des Jeux du Pacifique dans huit ans.

D’où l’intérêt pour le Pays de soutenir à fond la candidature de Tahiti-2027 !

 

Jean-Marc Monnier

 

stade pater abîmé stade pater 2018

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete