STAND UP PADDLE – Georges Cronsteadt médaille de bronze à Fidji : « C’est la première place que je visais »

    mercredi 16 novembre 2016

    Georges Cronsteadt passe la ligne d’arrivée après deux heures de course sous un soleil de plomb à Fidji. (Photo ISA/ Sean Evans)

    « Je suis très content vu que mon objectif était de faire un podium, même si c’est la première place que je visais« , a commenté Georges Cronsteadt après sa médaille de bronze à Fidji. Le surfeur tahitien a terminé troisième de l’épreuve de longue distance des championnats du monde amateurs de stand-up paddle mercredi à Fidji.

    Georges Cronsteadt, n°10 mondial dans la discipline, a franchi la ligne d’arrivée après 17 km et deux heures passées à ramer debout. L’Australien Michael Booth (n°2 mondial) a remporté la course et le Français Titouan Puyo (n°4) a fini deuxième.

     

    (isaworlds.com)

    (isaworlds.com)

    Les conditions météo étaient particulièrement dures : le vent est complètement tombé et la course avait lieu en milieu de journée sous un soleil de plomb avec un courant de face.

    Georges Cronsteadt est resté toute la course dans le peloton de tête avec les meilleurs. Alors qu’il pointait à la quatrième place à un kilomètre de l’arrivée, il a réussi à passer troisième à la faveur d’une chute du Français Arthur Arutkin pour décrocher la médaille de bronze.

    Revoir la course de Georges Cronsteadt en replay :

     

    Le classement mondial de stand-up paddle race selon le site spécialisé Sup Racer :

    1. Connor Baxter 282.00 Hawaii
    2. Michael Booth 200.25 Australia
    3. Travis Grant 192.29 Australia
    4. Titouan Puyo 171.55 France
    5. Mo Freitas 162.70 Hawaii
    6. Kai Lenny 159.93 Hawaii
    7. Danny Ching 129.38 USA
    8. James « Jimmy » Casey 117.63 Australia
    9. Casper Steinfath 117.18 Denmark
    10. Georges Cronsteadt 111.43 Tahiti

     

    Les vainqueurs de la course, Michael Booth et Titouan Puyo :

     

    Hier, Georges Cronsteadt n’avait pas pu se qualifier pour la finale de la course technique sur 3 km. Il avait terminé cinquième de sa série alors que seuls les quatre premiers accédaient à la finale.

     

    Georges Cronstead a envoyé dans un email aux médias tahitiens sa réaction après sa course. En voici un extrait :

    « Je suis très content vu que mon objectif était de faire un podium, même si c’est la première place que je visais. Pour ma part, j’espérais avoir du downwind (surf sur la houle en mer, ndr) mais ce n’était pas le cas. Nous avions une mer très calme et du courant fort de face durant tout le trajet. Mes points  forts étaient les petits clapots formés par le courant  qui m’ont permis de me maintenir parmi les 3 premiers malgré une mer calme. On se chevauchait avec Kai Lenny, mais Mickael Booth était largement supérieur à nous tous. Au sein de l’équipe tahitienne, il y a une très bonne ambiance. On se soutenait les uns les autres pour que tout aille pour le mieux ! C’est la fin de la compétition pour moi donc je relâche la pression mais il reste encore Poenaiki Raioha qui repart pour redécrocher son titre de champion du monde en SUP Surf donc on le soutient jusqu’au bout. »

     

    Pour suivre la compétition de stand up paddle à Fidji, rendez-vous sur le site dédié de l’International Surfing Association.

     

    Benoît Buquet

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete