Habillage fond de site

La station-service de Tubuai ne vend plus d’essence

vendredi 13 janvier 2017

tubuai pénurie carburant

Depuis hier, la station-service de l’île ne vend plus d’essence à ses habitants et réserve les 900 litres qu’il lui reste en stock, pour les secours. (© archives LDT)

Jointe par téléphone, la gérante de la station Total de Mataura, Mira Tanepau, indique avoir pris la décision d’arrêter la vente d’essence aux particuliers, depuis jeudi. Et pour cause, les 900 litres qui lui restent en réserve sont essentiellement destinés aux secours.
La situation devrait revenir à la normale dans le courant de la semaine prochaine puisque le Tuhaa Pae IV, navire qui dessert les Australes, arrivera à Tubuai mercredi 18 janvier. Ce n’est pas la première fois que la population est confrontée à cette problématique. Cette situation intervient toujours en décembre, au moment du ramassage des élèves de Rapa et Raivavae scolarisés au collège de Tubuai. Pendant cette rotation, le navire n’embarque jamais d’essence pour une question de sécurité.

Quelle solution pour l’avenir ?

Selon Mira Tanepau, la station Total de Tubuai a pris ses dispositions en doublant sa commande avant la rotation du mois de décembre, soit 27 000 litres au lieu de la moitié en temps normale. Malheureusement, elle n’a pu recevoir que 18 500 litres. Ce qui explique pourquoi elle a pris la décision de rationner la vente depuis deux semaines.
Mais depuis hier, elle n’a pas d’autre choix que de la fermer aux particuliers. Selon les informations recueillies par téléphone, une partie de la population vit très mal cette situation. L’autre partie aurait pris ses dispositions en réalisant ses propres réserves et en limitant ses déplacements.
Pour l’administratrice territoriale des Australes basée à Tubuai, Angély Garbutt, des discussions ont été engagées avec la commune pour tenter de trouver une solution durable.

La commune de Tubuai envisagerait de mettre en place une réserve propre. Ce qui suppose de monter le projet alors qu’on n’en est qu’au stade de la discussion.
“La question est de savoir comment trouver une solution définitive à cette problématique”, précise Angély Garbutt.
En attendant l’arrivée du Tuhaa Pae IV, la semaine prochaine, l’économie de l’île tourne au ralenti, notamment le secteur de la pêche et de l’agriculture.

C.T.

113
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete