Habillage fond de site

Stérilisations, information, adoptions : le long combat de Eimeo animara

vendredi 12 octobre 2018

1MOO 3 eimeoanimara

 

Eimeo Animara a beaucoup fait parler d’elle ces derniers mois notamment pour la mise en place d’un refuge pour animaux sur l’île. Les chiens errants sont, comme un peu partout chez nous, très nombreux, on les trouve souvent très affaiblis, parfois malades, voire agressifs. D’où cette nécessité de mettre en place une fourrière ou refuge pour essayer de palier en partie au vagabondage de ces animaux. Des contacts avec la mairie avaient abouti au choix d’un terrain destiné à la construction du refuge, mais suite à une enquête de zonage, le foncier en question s’est avéré en zone inondable. Ce qui a mis en suspens le projet. Eimeo Animara ne baisse pas pour autant les bras. Une demande d’audience a été déposée à la mairie pour une rencontre avec le maire, l’association n’attend plus qu’une réponse pour en profiter pour présenter le nouveau bureau et ses projets.

« En attendant, nous ne nous arrêtons pas au problème de la mise en chantier du refuge. Nous allons resituer l’action de Eimeo Animara vers des campagnes de stérilisation et d’information », souligne la nouvelle présidente qui annonce que le bureau mettra en place des interventions de sensibilisation dans les écoles et auprès du grand public, sur les quais, lors des arrivées des paquebots à Papetoai et à paopao, et dans les gares maritimes des ferrys de Papeete et Vaiare avec dépôt d’urnes pour récolter des fonds.

« Ces actions de sensibilisation seront axées sur les soins aux animaux, comment les traiter, les soigner, savoir définir si notre animal est-il heureux, est-ce que l’espace est suffisamment grand pour lui etc.. Et surtout sensibiliser les propriétaires d’animaux à la stérilisation. » Murielle Pittman Roussigné confirme que trop souvent l’association est appelé pour récupérer des cartons remplis de chiots ou de chatons. « Nous sommes face à une pléthore de cartons de chiots et de chats abandonnés. Nous avons trouvé dix-sept chiots abandonnés en septembre. »

Selon la présidente de Eimeo Animara, ces cartons sont généralement déposés très tôt sur des lieux où passe le public, le Belvédère, près des écoles, près des boites postales, dans les centres commerciaux.. etc. « Ces chiots sont abandonnés pour les laisser mourir. »

Bien entendu ces animaux sont récupérés par Eimeo Animara et sont le plus souvent emmené chez le vétérinaire pour les euthanasier. D’autres sont récupérés par des bénévoles de l’association qui partiront à la recherche d’un foyer, soit par le porte-à-porte soit par le biais d’opérations adoptions. La prochaine aura lieu demain samedi matin au centre Kikipa face à Lilikoy Café.

Parmi les actions entreprises, la prochaine a lieu ce vendredi matin au centre Tumai : la mise en place d’un marché au puce pour la mise en vente d’objets aux profits de l’association. L’association désignera par ailleurs des bénévoles par secteurs géographiques qui auront en charge les actions d’intervention prévue par l’association.

L’association Eimeo Animara fonctionne sur fonds propres, issus essentiellement de dons, d’une enveloppe parlementaire du député Maina Sage, d’actions festives et sans aucune subvention. D’où la mise en place prochaine de nombreuses urnes dans les différents lieux publique, commerces et autres. Le budget de l’association permet de poursuivre les campagnes de stérilisation des animaux.

De notre correspondant Jeannot Rey

 

cof

 

 

Le nouveau bureau Eimeo Animara

Présidente Murielle Pittman Roussigné

Vice Présidente Véronique Poupard

Secrétaire Sophie Villeneuve

Trésorière Josette Golasowski

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete