Habillage fond de site

Une “super-Lune bleue de sang visible depuis le fenua

mardi 30 janvier 2018

SUPER LUNE

La « super-Lune bleue de sang » sera observable à partir de 2 h 50 demain matin au fenua. Elle le restera pendant près de 76 minutes. (© DR)

Un phénomène astronomique exceptionnel se déroulera demain matin aux aurores dans le ciel polynésien. Les habitants du fenua pourront observer, si les conditions météorologiques le permettent, une « super-Lune bleue de sang », résultat de la convergence de trois événements astronomiques liés au satellite naturel de la Terre.

En effet, se produiront en même temps une « super-Lune », une « pleine Lune bleue » et une éclipse lunaire. « La dernière fois que ces trois cycles astronomiques s’étaient déroulés en même temps, c’était il y a 150 ans. Ou sinon, il faut remonter à 1310 », explique Roger Parodi, membre de la Société d’astronomie de Tahiti (SAT).

Le phénomène débutera dès une heure du matin demain. Mais la « super-Lune bleue de sang » sera réellement observable sur les coups de 2 h 51. « À cette heure et pendant 76 minutes, la Lune sera dans l’ombre de la Terre. Les rayons du Soleil qui passeront alors par l’atmosphère de notre planète donneront ensuite cette couleur rouge sang à la Lune », rapporte Roger Parodi.

Le phénomène devrait être visible pour tous ceux qui « verront la Lune », selon Roger Parodi. Ainsi, tout le monde en Polynésie devrait pouvoir bénéficier de ce spectacle saisissant. La « super-Lune bleue de sang » sera observable seulement en Asie, dans l’océan Pacifique, en Russie, dans l’ouest de l’Amérique du Nord et partiellement dans l’est.

 

 

La prochaine le 31 janvier 2037

 

 

Le phénomène de « Lune bleue »  désigne quant à lui une deuxième pleine Lune en un mois, un événement qui survient en moyenne tous les deux ans et demi. L’éclipse interviendra aussi seulement 27 heures après que la Lune a atteint son point orbital le plus proche de notre planète, appelé le périgée, produisant presque une « super-Lune ».

« La Lune, mercredi matin, sera à 359 000 kilomètres de la Terre. Mais son périgée est normalement à 356 410 kilomètres. Donc, on ne peut pas vraiment parler de super-Lune », confie Roger Parodi avant d’ajouter, « il y a beaucoup de super-Lunes et d’éclipses lunaires mais ces deux phénomènes ne coïncident pas souvent avec une Lune bleue ».

Dans ses extrêmes orbitaux, la pleine Lune peut apparaître jusqu’à 14 % plus grande et 30 % plus brillante à son périgée que quand elle se trouve à son apogée. Et, en moyenne, la Lune évolue à une distance de 384 000 kilomètres de notre planète.

Pour observer ce phénomène, aucune protection particulière n’est nécessaire. Ceux qui rateront l’événement demain matin devront patienter jusqu’au 31 janvier 2037, date à laquelle tous les astres devraient être de nouveau alignés.

 

 

D.T.

 

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete