Surf – 50 ans de l’International surfing association : dix médaillés pour un jubilé

    samedi 23 janvier 2016

    Une cérémonie d’attribution de médailles s’est déroulée, jeudi soir, à la Présidence, en présence d’anciens champions du mondede surf, à l’occasion des 50 ans de l’International surfing association. Dix médailles, dont une à titre posthume, ont été remises à ceux qui ont porté haut les couleurs polynésiennes ces dernières décennies, Michel Bourez recevant, lui, un trophée de la part de l’Isa pour ses huit ans sur le Championship Tour.
    “Depuis 1986, Tahiti rayonne en Europe grâce à notre jeune “Poto” (Vetea David, NDLR), qui n’avait que 18 ans à ce moment-là, et qui remporta le titre de champion du monde dans la catégorie juniors en Angleterre. Quatre ans plus tard, en 1990, au Japon, c’est notre champion Heifara Tahutini qui crée l’exploit en surf open”, rappelait le président du Pays, Édouard Fritch, dans son discours.
    Lui-même ancien surfeur dans sa jeunesse, le président du Pays a insisté sur le rôle que peut jouer le surf dans l’économie polynésienne de demain, en permettant “à Tahiti et ses îles de briller sur la scène internationale, à l’instar de nos Tiki Toa.”
    “Nul ne doute que les sports de glisse en Polynésie sont voués à un grand avenir”, ajoutait-il.

    Championnats du monde de SUP bientôt à Tahiti

    Édouard Fritch promettait également de réaliser des travaux d’aménagement sur la rive gauche de la Taharuu, à Papara, pour améliorer l’accueil des surfeurs fréquentant ce spot.
    Lionel Teihotu, qui a succédé depuis peu à Philippe Klima au poste de président de la Fédération tahitienne de surf, affirmait, de son côté, lors de son allocution, que “la relève était assurée” dans les sports de glisse en Polynésie française.
    Le président de la FTS a également indiqué être en cours de négociation avec l’Isa pour que “les Championnats du monde de stand up paddle puissent se dérouler à Tahiti en 2017 ou 2018.”
    À l’issue des discours, les anciens champions sont montés sur scène afin de recevoir les médailles qui leur ont été remises par plusieurs ministres du gouvernement, dont celle en charge des Sports, Nicole Sanquer.

    Jean-Marc Monnier

    Les récipiendaires

    – Vetea David : champion du monde de surf juniors en Angleterre en 1986
    – Heifara Tahutini : champion du monde de surf open au Japon en 1990
    – Teva Noble : champion du monde de longboard à Lacanau en 1992
    – Michel Demont : champion du monde de longboard au Brésil en 1994
    – Hira Teriinatoofa : champion du monde de surf en Équateur en 2004 et au Pérou en 2010
    – Tamaroa McComb : champion du monde de surf juniors à Cap Breton dans les Landes en 2008
    – Karelle Poppke : championne du monde de kneeboard open et cadettes à Papara en 2013
    – Pascal Luciani : champion du monde de kneeboard masters à Papara en 2013
    – Philippe Klima : champion du monde de kneeboard kahuna à Papara en 2013 et de kneeboard legend en Australie en 2015
    – Poenaiki Raioha : champion du monde de paddle surf au Niccaragua en 2014 et vice-champion au Mexique en 2015

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete