Surf – Un anniversaire célébré par le biais d’un partenariat

    vendredi 19 août 2016

    cérémonie

    La cérémonie a été marquée par la proclamation d’une nouvelle région sous la bannière de la WSL, associant Hawaii et Tahiti. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)


     

    Cérémonie d’ouverture

     

    La cérémonie d’ouverture de la Billabong Pro Tahiti s’est tenue, hier matin, à la pointe Fare Mahora, à Teahupoo. À l’occasion du vingtième anniversaire de l’étape, une nouvelle région de la WSL, associant Hawaii et Tahiti, a été officialisée. Dans le cadre de ce développement, une nouvelle compétition pourrait intervenir au mois de mai prochain, à Teahupoo.

     

    La cérémonie d’ouverture de la Billabong Pro Tahiti a réuni plusieurs centaines de spectateurs et de représentants officiels, hier matin, à la pointe Fare Mahora, à Teahupoo, transformée en quartier général de la compétition jusqu’au 30 août.

    Comme le veut la tradition, les discours ont été précédés d’une prière et d’un ‘orero, interprété par Patrick Rochette. La parole a ensuite été donnée à Gérard Parker, maire de Teahupoo, qui a salué l’important dispositif de sécurité mis en place chaque année à l’occasion de la compétition, avant de souhaiter “un bon ride à tous !”.

    C’est un moyen de promotion exceptionnel pour notre commune”, a ajouté le maire de Taiarapu-Ouest, Wilfred Tavaearii. Pour célébrer les vingt ans de l’étape dans le championnat mondial, Graham Stapelberg, représentant de la World Surf League (WSL), et Jean-Christophe Bouissou, ministre du tourisme et porte-parole du gouvernement, ont soufflé un gâteau d’anniversaire commun, faisant suite à la proclamation d’une nouvelle région sous la bannière de la WSL, associant Hawaii et Tahiti.

    2016, c’est une année particulière, puisque nous officialisons aujourd’hui le nouveau partenariat entre Hawaii et Tahiti Nui dans le monde du surf. Ce lien particulier que nous partageons avec la culture polynésienne est renforcé grâce à cette proclamation. L’océan sépare nos deux pays et, finalement, c’est aussi ce qui nous relie”, a déclaré Jean-Christophe Bouissou, qui a accueilli favorablement le document, adressé au président du Pays par le gouverneur et le lieutenant-gouverneur de Hawaii.

    Côté animations, les danseurs et danseuses de Pupu ‘Ori Tamarii Vairao ont mis le feu aux planches, avant de laisser la place à Michel Poroi et Romain Royer, à la guitare, tandis que les invités profitaient d’un ma’a Tahiti et d’un assortiment de fruits frais.

    À l’approche imminente du coup d’envoi du main event, tous les regards sont désormais tournés vers les deux surfeurs polynésiens, Michel Bourez et Hira Teriinatoofa, qualifiés, le week-end dernier, lors des Trials.

     

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete