Habillage fond de site

Surf – Championnats du monde juniors : Kauli Vaast échoue in extremis

mardi 9 janvier 2018

kauli vaast

Kauli Vaast est passé à côté de sa chance pour seulement trois minutes, au plus grand bonheur du Hawaiien Finn McGill
qui verra lui le round 3. (Photo : WSL/Ethan Smith)

Kauli Vaast avait un désir farouche de remporter ses premiers Championnats du monde juniors, mais le destin en a décidé autrement et rapidement. Ce week-end, sur le spot de Bombo Beach, à Kiama en Australie, le Tahitien a été sorti au round 2 des repêchages par le Hawaiien Finn McGill, à trois minutes de la sirène.

Rageant, frustrant et surtout difficile pour le moral. Le Tahitien  de 15 ans se voyait pourtant déjà au round  3 après avoir fait  trembler le Hawaiien, très fébrile durant la quasi-totalité de la série. En tête avec 10,37 points, Kauli Vaast a montré un surf résistant, puissant et explosif en assurant deux vagues à 4,50 et 5,87 points.

À la traîne avec  8,83 points, Finn McGill a ensuite grappillé des points pour venir titiller le Tahitien, faisant grimper son total à 10. Dans la difficulté tout du long, Finn n’a jamais baissé les bras –sa force– et, à trois minutes de la sirène, a chargé une vague salvatrice notée 4,63 points.

Kauli Vaast, malgré son jeune âge, aura tout de même chahuté l’orgueil et la fierté du vainqueur des trials de la Pipeline Master 2016 qu’il a terminée à la 25e place… à seulement 16 ans.

Pour sa première participation à des Mondiaux juniors eu égard à son titre de champion d’Europe 2017 de la World Surf League, Kauli Vaast a vécu une année pleine de réussite, avec quatre épreuves du circuit européen  menées de main de maître.

Le prodige tahitien  carbure au défi, et cet échec australien n’entache nullement son moral et son envie de se hisser, dans quelques années, parmi l’élite du surf mondial…. Mais ça, c’est une autre histoire.

 

Vahine Fierro attend son tour avec impatience

 

Les ambitions cannibales de Vahine Fierro sont à l’œuvre sur le spot de Bombo Beach. Qualifiée directement au round 3 mercredi dernier après avoir terminé première de sa série, la Tahitienne attend  depuis cinq jours maintenant le lancement de sa série, pour continuer de nous  séduire.

Mais avec la Portugaise Teresa Bonvalot et la Brésilienne Taina Hinckel comme adversaires, c’est de la puissance et de la vélocité à l’état pur qui attendent la 28e mondial du circuit du Qualifying Series 2017. Vahine est parée pour le combat.

 

M.Tr.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete