Habillage fond de site

Surf – La Coupe des coupes pour Steven Pierson

vendredi 9 décembre 2016

surf steve pierson

Steven Pierson a brandi la Coupe des coupes avec à ses côtés Lionel Teihotu, président de la FTS, et Teura Colas d’Air Tahiti Nui. (© Jean-Marc Monnier)

 

 

La cérémonie de remise des prix de la saison 2016 de surf s’est déroulée mercredi soir dans un restaurant de Punaauia avec au menu la distribution d’un total de 23 coupes, 28 médailles d’or et autant d’argent et de bronze. Les compétitions ont en effet été nombreuses tout au long de l’année avec un niveau relevé chez les jeunes notamment, plusieurs d’entre eux étant en section surf et participant également à des compétitions internationale.

Mais le plus méritant et le plus titré d’entre eux a sans aucun doute été Steven Pierson qui s’est vu remettre la Coupe des coupes par le président de la Fédération tahitienne de surf, Lionel Teihotu.

 

La relève est en marche

 

Ce dernier a félicité tous les concurrents qui ont pris part aussi bien à la Coca-Cola Teen Surf Session qu’au Tahiti Open Tour, au Tahiti Master Tour et aux courses de la Tahiti Sup Race dans les diverses catégories en lice. “Ces compétitions seront reconduites l’an prochain et la FTS continuera d’apporter son soutien aux surfeurs pour qu’ils progressent tant sur le plan local qu’à l’international” déclarait ainsi Lionel Teihotu.

Les résultats des Tahitiens sont en effet en continuelle progression ces dernières temps, Niuhiti Buillard ayant ainsi remporté cette année un titre de Champion du monde de sup à Hawaii. Quant à Eliot Napias, vainqueur de la Coupe et de la catégorie Surf Junior, il se lancera dès l’an prochain dans le vif du sujet en s’orientant vers une carrière dans son sport favori (voir encadré). À noter également que plusieurs récipiendaires n’étaient pas présents lors de cette remise de prix en raison de déplacement à l’étranger, soit pour concourir, soit pour y suivre des études.

Ainsi Marion Philippe, première en Open Ondines, est partie étudier en septembre dernier en section surf du côté de Bordeaux. La relève est donc bel et bien en marche, tandis que Michel Bourez est lui actuellement à Hawaii pour la Billabong Pipe Master pour tenter d’aller le plus possible en vu d’intégrer le Top 10 mondial.

Un champion du monde tahitien dans le CT de la WSL dans les années qui viennent ? Ce n’est plus du domaine du rêve, mais du possible à n’en pas douter.  

 

Jean-Marc Monnier

 

capture-decran-2016-12-09-a-08-08-43

 

Eliot Napias vainqueur de la catégorie Surf Junior

(© Jean-Marc Monnier)

(© Jean-Marc Monnier)

“Au niveau local, ma saison s’est plutôt bien passée puisque j’ai fini premier, donc c’est cool. J’ai gagné deux épreuves de la Teen’s Surf Session ainsi que la coupe. J’ai terminé deuxième à la Taapuna Master. À l’international, j’ai fait troisième à la Pro Junior en Espagne.

J’ai aussi participé à plusieurs épreuves QS de la WSL en Europe, mais je n’ai pas très bien marché. Par contre aux Championnats du monde juniors aux Açores, j’ai finit neuvième.

En 2017, je vais faire d’autres QS un peu partout dans le monde : aux États-Unis, à Hawaii, en France et peut-être en Australie. J’ai 18 ans, j’ai eu mon bac S et là j’arrête l’école pour me focaliser dans le surf. Ensuite je verrai en fonction de mes résultats si je continue ou si je reprends mes études.”

 

93
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete