Surf – Hawaiian Pro : Au revoir Hiquily, bonjour Bourez

    samedi 21 novembre 2015

    Tellement sublime, jeudi, sur le spot de Ali’i Beach, lorsqu’il avait arraché sa qualification au deuxième round, au détriment des Brésiliens
    William Cardoso et Michael Rodrigues, Mateia Hiquily ne s’attendait sûrement pas à autant morfler, hier, au troisième round de la Hawaiian Pro… Mais c’est quand même un peu de sa faute.
    Opposé aux grosses pointures que sont les Australiens Josh Kerr (12e du Championship Tour), Jack Freestone (1er du Qualyfying Series) et le Brésilien Deivid Silva (30e du QS), Mateia avait décidé de ne se focaliser que sur les droites afin de les surprendre… Mauvaise stratégie, ses adversaires s’en sont plutôt frottés les mains. En effet, le Tahitien n’a jamais été en mesure d’inquiéter Josh Kerr (1er), Deivid Silva (2e) et Jack Freestone (3e), trop occupé qu’il était à chuter sur des tentatives de “air 360°” et des “carves” horriblement poussifs… à en devenir agaçant.
    Ses scores (2,50, 3,10, 1,60, 0,63, 1,77, 4,80, 0,73) l’ont été tout autant.
    Ses ambitions d’intégrer la bulle qualificative pour le CT 2016 n’est plus qu’illusion… Tout simplement blackboulé avec perte et fracas.
    C’est parce qu’il a bien failli rejoindre son compatriote que Michel Bourez s’est montré plus en adéquation avec ses velléités de victoire lors de son quatrième round, hier.

    Et de trois pour Bourez ?

    Car, avant de s’imposer aisé-ment face à l’Australien Josh Kerr (2e avec 12,20 pts), au
    Brésilien Wiggoly Dantas (3e avec 11,60 pts) et au Néo-Zélandais Billy Stairmand (4e avec 10,67 pts), Michel Bourez (13 pts) a bien failli vivre une tragédie.
    Lors du round précédent, “Spartan”, bon dernier, s’est délivré d’une désillusion qui ne demandait qu’à lui pourrir sa fin de saison, déjà médiocre -il est 22e du CT. Le vainqueur du Hawaiian Pro 2008 et 2013 a, à deux minu-tes de la fin, arraché la deu-xième place (10,93 pts) derrière l’Australien Brent Dorrington (14,33 pts) au détriment de Kolohe Andino (USA) et Aritz Aranburu (Esp). Aujourd’hui, en quarts de finale, ses adversaires seront les Brésiliens Filipe Toledo et Tomas Hermes ainsi que le Portugais Tiago Pires. Ça devrait le faire !
    Troisième l’an dernier, Jérémy Florès s’est fait surprendre dans son quatrième round par l’Australien Stuart Kennedy et le Brésilien Tomas Hermes. D’autre grosses pointures du “main event” ont quitté prématurément l’épreuve hawaiienne, on pense notamment aux Brésiliens Italo Ferreira (6e du CT) et Adriano de Souza (3e), aux Australiens Bede Durbidge (11e), Matt Wilkinson (17e), Adrian Buchan (19e) et Adam Melling (26e), au Sud-Africain Jordy Smith (29e), et aux locaux de l’étape, Sebastian Zietz (24e), John John Florence (15e) et Keanu Asing (21e)… Sans pitié ! 
    M.Tr.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete