Surf – Ichinomiya Chiba Open : Massin et Hiquily vous saluent bien

    mercredi 25 mai 2016

    La pression était considérable sur les épaules de Mateia Hiquily et O’Neill Massin qui participent cette semaine à la Ichinomiya Chiba Open. Cette première étape japonaise du circuit des Qualifying Series, côtée 6 000, devait absolument permettre aux deux Tahitiens en lice de se refaire une santé après leur périple australien, fin février, très médiocre, voire catastrophique, surtout pour O’Neill.

    Avec deux éliminations au premier round des épreuves QS 6 000 de Merewether Beach et Manly Beach, la première partie de saison du quart-de-finaliste des Mondiaux juniors est désastreuse… Il serait grand temps de se métamorphoser et se montrer plus incisif et plus pétillant.
    Il l’a certes été lors de la Burleigh Pro et de la Central Coast Pro en Australie en début d’année, en y atteignant les quarts de finale. Mais ne s’agissant que de QS 1 000, c’était vraiment trop maigre pour espérer engranger des points.

    Ce qui est certain, c’est que sa 129e place actuelle au classement QS ne reflète aucunement le potentiel réel du Tahitien.
    Et comme la vérité est l’accord de la pensée avec la réalité, on a retrouvé le O’Neil Massin conquérant qu’on aime tant, mardi, sur le spot japonais de Shida Point.
    Déjà, lundi, après avoir terminé premier avec 13,07 points au deuxième round où se trouvaient pourtant de grosses pointures telles que le Portugais Marlon Lipke (2e avec 11,16 pts), l’Américain Brett Simpson (3e avec 7,36 pts) et le local Kan Watanabe (4e avec 7,20 pts), le Tahitien s’était installé dans une confiance stratosphérique.

    Et même si mardi, le Néo-Zélandais Billy Stairmand (10,33 pts) avait devancé O’Neill (8,67 pts), celui-ci haussait son exigence pour répondre présent et accrocher la deuxième place qualificative pour le quatrième round, surclassant le Réunionnais Jorgann Couzinet (8,33 pts) et le Portugais Vasco Ribeiro (7,64 pts). Qui a dit qu’il était promis à une saison galère ?

    L’autre Tahitien, Mateia Hiquily, n’a, lui non plus, pas l’intention de se laisser malmener dans ce circuit QS qu’il commence à bien connaître. Sa 52e place finale de l’an dernier lui a bien fait comprendre, qu’avec un peu plus d’étincelles dans les moments clés et de régularité, il pourrait facilement jouer le Top 10 cette année… Tout comme ses coéquipiers d’ailleurs.
    C’est pour cela que regarder sa 77e place actuelle ne serait qu’une perte de temps tant le Tahitien a mieux à faire… Comme vaincre par exemple.

    Et mardi, c’est avec sang-froid et justesse technique que Mateia a assuré sa qualification pour le quatrième round de l’étape japonaise après avoir terminé deuxième derrière l’Américain Noah Schweizer (12,17 contre 12 points). Les deux grands perdants de cette série ont été le Français Maxime Huscenot (10,67 pts) et le Canarien Jonathan Gonzalez (10 pts).
    Et malheureusement, il y a eu un autre grand perdant dans cette histoire, un absent : Mihimana Braye. Le Tahitien soigne actuellement son genou meurtri après une mauvaise réception lors d’un entraînement. L’actuel dixième mondial va perdre de précieux points…

    M.Tr.
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete