SURF – Keoni et O’Neill à l’attaque !

    jeudi 28 janvier 2016

    Ils sont aussi Tahitiens l’un que l’autre et ont en commun leur fureur de vaincre. Keoni Yan, à Hawaii, et O’Neill Massin, en Australie, participent, à partir d’aujourd’hui, à deux compétitions du Qualifying Series de la World Surf League. Keoni Yan a déjà lancé sa saison et de fort belle manière. Dimanche dernier, lors de la Sunset Pro (QS 1 000) à Hawaii, pas grand monde n’avait vu le coup venir lorsque l’Américano-Tahitien s’est retrouvé en finale de la quatrième épreuve de la saison pour s’envoler vers la victoire finale, au nez et à la barbe de trois spécialistes du North Shore. Ce premier succès de sa carrière sur le QS lui augure une suite sérieusement prometteuse.
    Mais la méfiance sera de mise à la Volcom Pipe Pro, à partir d’aujour-d’hui (si les conditions le permettent), car il s’agira pour Keoni d’aiguiser un peu plus son surf radical à souhait à Pipeline. Cette QS 3 000 sera, sans conteste, un poil plus relevé. Keoni devra traverser le rideau tiré par quelques membres du “main event” : Kelly Slater, Conner Coffin -le petit nouveau-, Wiggoly Dantas, Keanu
    Asing et le champion en titre, John John Florence.
    Mais avant une hypothétique confrontation directe à l’élite du Championship Tour, le surfeur de Taravao tentera, au deuxième round, de désarçonner les redoutables et redoutés Hawaiiens Mason Ho, demi-finaliste de la dernière Billabong Pipe Master, et Sunny Garcia, recordman de victoires sur le QS (22) et à la Triple Crown of Surfing (6). Keoni saura-t-il les apprivoiser ?
    O’Neill Massin entame, lui, un véri-table parcours du combattant avec six compétitions à l’affilée prévues en Australie. La Burleigh Pro (QS 1 000), première épreuve d’un long périple d’un mois pour le cinquième mondial juniors qui débute aujourd’hui, sera l’occasion pour le Tahitien de se réconcilier avec les spots aussies, qui ne lui avaient pas vraiment réussi la saison dernière.
    Mais une question cruciale va se poser : aura-t-il assez de “peps” pour tenir le rythme effréné de cette campagne sur le sol australien ?
    Keoni Yan, 161e, et O’Neill Massin, 283e en 2015, tenteront de gratter des points pour s’installer dans le Top 100, puis se frayer un chemin dans le Top 50, et, enfin, de débouler dans le Top 10. On y croit !

    M.Tr.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete