Habillage fond de site

Surf – ”King” Heremoana Luciani

vendredi 10 mars 2017

heremoana luciani

Heremoana Luciani dans les vagues de Avatoru à Rangiroa. (Photo : Lauren Rolland/WSL)

Le surfeur tahitien Heremoana Luciani (27 ans) a remporté hier après-midi la Air Tahiti Rangiroa Pro, la compétition de surf professionnelle des Tuamotu (QS 1 000), sur le spot de Avatoru à Rangiroa.

Il a battu en finale de l’épreuve le Hawaiien Olamana Eleogram (235e) avec une belle note cumulée de 14,50 sur 20 (contre 11,40 pour Eleogram). C’est la première victoire de Heremoana Luciani sur le circuit de la World Surf League, selon la base de données de la WSL.

Pour se hisser en finale, il a dû passer six séries. Il est notamment venu à bout en demi-finale du Californien Jake Marshall (13,65 sur 20).

Il sauve l’honneur du surf local. Sur 23 Tahitiens engagés au début de la compétition, ils n’étaient plus que cinq (sur 16) au quatrième tour, puis trois (sur huit) en quarts de finale : Heremoana Luciani, O’Neill Massin et Turo Ariitu.

De son côté, O’Neill Massin (21 ans, 111e au classement QS) a été éliminé en demi-finale par Olamana Eleogram, après un parcours mené de main de maître tout au long de la compétition : quatre séries remportées (du round 2 au quarts de finale), avec notamment une note cumulée de 16,75 sur 20 en quarts. Il n’a pas su maintenir ce niveau de performance en demi-finale (9,70 sur 20).

Hasard de la répartition des séries, Turo Ariitu a été éliminé en quarts par Heremoana Luciani (9,15 contre 11,40). Le Hawaiien Kai Mana Henry, vainqueur en 2016, a été éliminé au deuxième tour de la compétition.

La victoire d’un Tahitien sur la première épreuve locale est une bonne nouvelle. Rendez-vous est déjà pris dimanche matin à la Taharu’u pour la Papara Pro Open Tahiti.

 

Benoît Buquet

 

 

90
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete