Surf – Michel Bourez marque des points

lundi 20 juillet 2015

Ce qui lui a manqué pour atteindre le dernier carré de la J-Bay Open, samedi (vendredi soir pour Tahiti), en Afrique du Sud ? Un brin de chance. Opposé au round 5 des repêchages à l’Américain Kelly Slater, quadruple vainqueur (1996, 2003, 2005 et 2008) sur le spot de “Supertubes”, Michel Bourez a délivré une prestation de haute volée mais a “trop” longtemps cherché ses vagues. C’est à seulement 4’ 35” de la fin de la série que le Tahitien s’est élancé sur un bon “mur” qui lui a permis d’enchaîner de nombreux carves et rollers radicaux pour un total de 9,07 points… Trop tard pour tenter d’améliorer sa note générale de quinze points (9,07-5,93).
Car en face, Kelly Slater, malgré sa contre-performance du round 4 où il a été dominé de justesse par le Brésilien Gabriel Medina, a été, une fois encore, impérial en envoyant du lourd (7,93 et 9,60 pts) pour un total implacable de 17,53 points. En quart, le “King” a pris sa revanche sur Medina (18,10 contre 17,23 pts) avant de se faire griller la politesse en demi par l’Australien Mick Fanning au terme d’un énième gros combat (18,13 contre 16,26 pts). Pour Michel Bourez, qui n’aura donc pas réédité sa performance d’avril en Australie lorsqu’il avait atteint les quarts de finale à Margaret River, battu par l’Américain Nat Young, la marche en avant est enclenchée. Avec quatre points gagnés et une 25e place au général, le Tahitien peut s’arguer d’avoir livré une prestation pleine et prometteuse pour la suite de la saison. Ça tombe bien c’est à Teahupo’o que les surfeurs du top 34 déposeront leurs valises du 14 au 25 août. Sa main cassée, sa vertèbre fissurée, et plus récemment son pied entaillé, ne sont, bel et bien plus, que des mauvais souvenir… “Spartan” est d’attaque.

Adriano de Souza toujours numéro 1

Attaqué de toute part, le Brésilien Adriano de Souza aurait inévitablement perdu sa place de leader si la compétition avait pu aller à son terme, mais  l’attaque de requin sur Mick Fanning (lire ci-dessous) en a décidé autrement. Pas de vainqueur donc pour cette 18e édition de la J-Bay Open, les deux Australiens Mick Fanning et Julian Wilson se partageant les points et le prize money de la deuxième place. Les 7 550 points d’avance d’Adriano, acquis après la troisième étape à Margaret River, ont fondu comme neige au soleil, il n’en a désormais plus que… 250 sur Fanning. Le rendez-vous de la Billabong Pro Teahupo’o, du 14 au 25 août, s’annonce chaud bouillant.

M.Tr.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete