Surf Oi Rio Pro – Michel Bourez forcé de ronger son frein

    vendredi 8 mai 2015

    “Un seul être vous manque et tout est dépeuplé”… Sentiment injuste de solitude et de tristesse pour les fans de Michel Bourez que de savoir le Tahitien obligé de faire l’impasse sur l’épreuve brésilienne de Rio dont il est le tenant du titre. La responsable : la vague de Teahupo’o qui lui a  tout simplement cassé la main gauche et une vertèbre lors d’une “free session”, dimanche dernier.
    “Je suis très déçu de ne pas pouvoir défendre mon titre. J’avais prévu (le lendemain, NDLR), de m’entraîner dans des vagues plus petites pour préparer Rio… Bon c’est comme ça, je dois passer à autre chose”, avait-il déclaré après que le médecin lui a annoncé qu’il  devra garder une broche au minimum six semaines.
    Et pendant que les luttes de pouvoir continueront sur le “main event”, Michel Bourez devra accepter de ronger son frein, lui qui n’a depuis 2009, jamais connu la blessure… Apprendre la patience, tout un art !
    Actuellement 21e mondial, le Tahitien est conscient que sa chute à Teahupo’o aura pour conséquence inéluctable, une dégringolade faramineuse au classement du Championship Tour (CT). Mais “Spartan” en fait une analyse pragmatique. “Avec cette blessure, ça s’annonce évidemment plus compliqué. Le principal, désormais, est que je retrouve la santé pour revenir le plus vite possible sur les compétitions.”
    Fichu pour la Oi Rio Pro, qui débute lundi au Brésil, Michel Bourez espérait tant être opérationnel, début juin, pour la Fidji Pro mais “on me retire la broche pile au début de l’étape fidjienne. Alors, c’est sûr, je ne serai pas à 100 % de ma forme physique. Franchement, je ne sais pas si je serai à Fidji, mais J-Bay par contre, aucun doute”.
    On retrouvera donc, début juillet, un Michel Bourez tout fringant sur l’interminable et rapide droite “à tout faire” de l’emblématique pointbreak… Qu’on se le dise.
     
    M.Tr. avec Planète Surf

    Programme

    • Round 1
    * Lundi 11 mai
    – série 1 : Taj Burrow (Aus), Jérémy Florès (Fra), Brett Simpson (USA)
    – série 2 : Kelly Slater (USA), Adrian Buchan (Aus), Ricardo Christie (NZL)
    – série 3 : John John Florence (Haw), Wiggolly Dantas (Bré), CJ Hobgood (USA)
    – série 4 : Gabriel Medina (Bré), Freddy Patacchia (Haw), Alejo Muniz (Bré, remplaçant)
    – série 5 : Mick Fanning (Aus), Italo Ferreira (Bré), wild card
    – série 6 : Adriano de Souza (Bré), Kai Otton (Aus), wild card
    – série 7 : Josh Kerr (Aus), Jadson André (Bré), Dusty Payne (Haw)
    – série 8 : Jordy Smith (AFS), Sebastian Zietz (Haw), Keanu Asing (Haw)
    – série 9 : Nat Young (USA), Bede Durbidge (Aus), Glenn Hall (Irl)
    – série 10 : Filipe Toledo (Bré), Kolohe Andino (USA), Adam Melling (Aus)
    – série 11 : Julian Wilson (Aus), Miguel Pupo (Bré), Matt Banting (Aus)
    – série 12 : Joel Parkinson (Aus), Owen Wright (Aus), Matt Wilkinson (Aus)

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete