Surf – Papara Pro Junior – Napias et Fierro peuvent être fiers

    jeudi 17 mars 2016

    Eliott Napias et Vahine Fierro ont bien failli réussir un coup de maître en remportant la Papara Pro Junior dans leurs catégories respectives, mercredi. Mais, malheureusement, l’Américain Noah Hill et la Hawaiienne Summer Macedo en ont décidé autrement.

    Les conditions n’étaient pas idéales hier à Papara, avec un manque de vagues flagrands. C’est sans doute ce qui a empêché Eliott Napias et Vahine Fierro d’être couronnés.
    Chez les garçons, ils étaient trois Tahitiens (Eliott Napias, Mauiki Raioha  et Manarii Varuamana) en quarts de finale. Les vagues se faisaient rares, ce qui rendait leur prestation plus difficile.
    Tous mettaient du temps avant de se mettre dans les bonnes conditions pour charger, et la plupart d’entre eux rataient l’occasion de compléter leur score. Mauiki Raioha tombait en quart de finale face à l’Americain Noah Hill. Mais tous les espoirs étaient permis pour les deux derniers espoirs locaux, Eliott Napias et Manarii Varuamana. Pourtant, ce dernier ne résistait pas à l’Américain Noah qui obtenait 12,75 contre  10,90 points.
    En finale, Eliott Napias, après avoir surclassé le Hawaiien Cody Young (12,30 contre 12,15 pts), ne manquait pas de surprendre un public tout acquis à sa cause.
    Il allait flamber en finale avant de s’éteindre face à Noah Hill.
    L’Américain prenait ses deux meilleures vagues dès le début de la série, combinant un 7 points et un 8, 25 points, pour un score total  de 15,25 points… Tout en manœuvres aériennes. Quant à Eliott, le Tahitien faisait grimper son score à 14,85 points… Pas assez pour devenir le roi de Papara.
    Avec son surf backside puissant, Vahine Fierro venait à bout de la Hawaiienne Leila Riccobuano en quart de finale. Puis, elle terrassait une autre Hawaiienne en la personne de DaxMcGill en demi-finale. Cette dernière menait toute la série, et c’est seulement dans les trois dernières minutes que Vahine prenait une vague notée 7,65 points, s’assurant ainsi une place en finale.
    Le niveau est alors monté d’un cran. Un 12,75 points contre un 13,10 points en faveur de la Hawaiienne Summer Macedo…  Il ne manquait que 6,26 points à Vahine pourqu’elle  devienne la reine.
    Aujourd’hui, la World Surf League devrait procéder à la dernière journée de compétition. On connaîtra ainsi le nom du champion de la catégorie open. Rendez-vous demain dans l’après-midi. 

    David Chang Chen Chang

    Lire plus, notamment nos interviews, dans les pages sports de La Dépêche de Tahiti

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete